Quelques raisons de garder le moral (économique) en 2013

41 contributions
Publié le 31 décembre 2012.

PREVISIONS - Malgré la morosité ambiante, l'année qui s'ouvre devrait réserver quelques bonnes nouvelles...

La croissance sur le chemin de la reprise

On ne va pas se mentir: côté croissance, le début de l’année 2013 ne s’annonce pas folichon en France comme vient de le confirmer la note de conjoncture de l’Insee. Toutefois, dans ses prévisions publiées le 7 novembre, la Commission européenne estime que cette évolution, associée aux réformes structurelles en cours, «devrait déboucher sur une expansion économique plus marquée et mieux répartie en 2014, où la croissance devrait atteindre 1,6 % pour l'UE et 1,4 % pour la zone euro». Bref, le bout du tunnel approche. 

L’euro bouge en encore

Enterrée à maintes reprises en 2012, la monnaie unique n’est pas morte. La preuve, dix ans après leur introduction, les billets d’euros feront peau neuve à partir de l’an prochain. Le lancement progressif de cette deuxième série de billets débutera en mai 2013. Le premier à être introduit sera un nouveau billet de cinq euros qui sera dévoilé en janvier prochain. Autre signe de cette vigueur préservée: la zone euro continue à séduire de nouveaux candidats à l’adhésion. La Lettonie déposera ainsi en février son dossier de candidature dans l’espoir de devenir en 2014, le 18e pays de la zone euro. 

L’année pour devenir propriétaire?

Taux d’emprunt au plus bas, pouvoir de négociation accru des prix : pour ceux qui ont la chance de pouvoir emprunter, 2013 sera peut être la bonne année pour franchir le cap. D’autant que les prix devraient continuer à décroitre légèrement. «estimait la Fnaim dans ses prévisions d’octobre. Les notaires tablent, eux aussi, l’an prochain sur la  poursuite de la tendance de 2012, soit un recul des prix d'environ 10% en deux ans pour les marchés non dynamiques et une relative stabilité dans des régions comme Paris. 

L’épargne défiscalisée facilitée

Après un premier relèvement du plafond du livret A en octobre dernier, le ministre de l'économie et des finances Pierre Moscovici a annoncé mercredi 19 décembre 2012 en conseil des ministres une nouvelle hausse de 25% au 1er janvier 2013. Au total, les épargnants pourront ainsi placer un total de 22.950 euros à un taux de 2,25%. Un taux qui a toutefois de fortes chances d’être abaissé à 2% au 1er février en raison du ralentissement du rythme de l’inflation qui entre dans la formule de calcul du taux des livrets réglementés.. 

Les actions de groupe devant le Parlement

Véritable serpent de mer de la protection des consommateurs en France, la création d’une «class action» à la française est l’un des projets phares de la réforme présentée en septembre par le ministre  délégué à la consommation Benoit Hamon. Ces actions de groupe, ou actions collectives, permettent aux consommateurs de se regrouper pour instruire en commun une procédure de réparation. Le nouveau dispositif sera un «instrument totalement nouveau» dont l'objectif est de permettre «très concrètement aux Français d'obtenir réparation d'un préjudice, même modeste», selon le ministre qui compte déposer au printemps un projet de loi au Parlement.

Accalmie attendue à la pompe

Si 2012 a été l’année de la flambée du prix des carburants, 2013 pourrait marquer une légère accalmie sur ce front-là. Selon le rapport publié le 12 décembre par l’Agence internationale de l’énergie, la demande mondiale de pétrole devrait en effet rester relativement molle au cours de l'année 2013, sur la base de l'estimation renouvelée «d'une croissance économique mondiale tiède», tandis que la production en Irak et en Amérique du Nord devrait elle fortement augmenter. Du coup, les cours du pétrole pourraient progressivement se détendre au cours des cinq prochaines années, prévoit l'AIE.

Claire Planchard
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr