Les syndicats de Sanofi tablent sur un millier de manifestants mercredi à Paris devant le siège du groupe pharmaceutique à l'occasion d'un comité de groupe qui doit examiner le projet de restructuration prévoyant la suppression d'environ 900 postes en France à l'horizon 2015. L'intersyndicale (CFDT, CGT, CFTC, CGC, FO) a fait savoir dans un communiqué que des rassemblements et arrêts de travail se tiendraient dans de nombreux établissements du groupe et notamment sur le site de Toulouse, qui emploie près de 600 chercheurs.

A Paris, la manifestation partira du siège de Sanofi, rue La Boétie, pour se diriger ensuite vers l'Assemblée nationale. "Un groupe qui réalise 8,8 milliards d'euros de profit et qui touche de l'Etat chaque année 150 millions de crédit d'impôt recherche doit embaucher au lieu de détruire l'emploi. Nous sollicitons l'intervention des députés, du gouvernement pour obtenir l'abandon des projets de restructuration", affirme l'intersyndicale dans son communiqué.

 

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé