SNCF: 1.000 postes à pourvoir le 10 octobre

9 contributions
Publié le 24 septembre 2012.

TRANSPORT - Le groupe prévoit aussi de recruter 500 emplois d'avenir...

 «Priorité absolue à l’Ile-de-France». Alors qu’une embauche sur deux à la SNCF s’effectue déjà dans la région, Guillaume Pépy, le patron de la SNCF veut accélérer la cadence.

«On manque de bras»

Au total, 1.000 contrats en CDI seront à pourvoir le 10 octobre à l’occasion d’une journée spéciale de recrutement: des postes de techniciens, d’ingénieurs, mais aussi  de relations avec la clientèle. «On manque de bras», a-t-il justifié vendredi depuis Berlin à l’occasion d’un séminaire avec la presse.

Interrogé sur le point de savoir si la SNCF pourrait embaucher des salariés de PSA d’Aulnay dont l’usine doit fermer en 2014, il a indiqué que toutes les personnes victimes de licenciement, peu importe les entreprises, dotées d’un savoir-faire compatible avec les besoins de la SNCF, «nous intéressent».

Stabilisation des effectifs

En 2012, le groupe aura ainsi recruté plus de 10.000 personnes en France ce qui lui permet d’afficher pour la première fois depuis les années 90 une stabilisation de ses effectifs.

Le PDG du transporteur a par ailleurs annoncé que la SNCF allait créer, en plus, 500 emplois d’avenir, une fois la loi votée. Ils se répartiront notamment entre des postes de médiation, d’entretien et d’accueil des touristes dans les grandes gares. 

Mathieu Bruckmüller (A Berlin)
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr