Retraités: Ni hausse de la CSG ni suppression de l'abattement dans le budget 2013

43 contributions
Publié le 29 janvier 2014.

FISCALITE - Le Premier ministre l'a assuré mercredi sur RTL...

La mise à contribution des retraités à l'effort de redressement des comptes publics se précise. Interrogé mercredi matin sur RTL, Jean-Marc Ayrault a assuré mercredi qu'aucune hausse de la CSG ni suppression de l'abattement de 10% pour les retraités n'étaient «envisagées» dans le projet de loi de finances  2013 actuellement en préparation.


Interview et questions-réponses avec les... par rtl-fr

Le Premier ministre semble donc avoir choisi de ne pas suivre les recommandations de la Cour des comptes préconise de supprimer l'abattement de 10% pour l'impôt sur le revenu et d'aligner le taux de CSG de 6,6% acquitté par 49% des retraités sur celui des actifs (7,5%).

«Tous les retraités ne sont pas des nantis», mais «certains de vos auditeurs disent 'moi j'ai une bonne retraite, je ne suis pas contre participer à l'effort de redressement national', c'est dans un esprit qu'il faudra réfléchir», a lancé le Premier ministre.

Vers une imposition renforcée des plus aisés

Faisant le constat que les retraités sont «en moyenne, sous l'angle financier dans une situation globale légèrement plus favorable que celle des actifs», la Cour des comptes préconise de récupérer 5 milliards d'euros sur les 12 consacrés aux avantages fiscaux des retraités.

Le rapport demande aussi un relèvement des ressources accordées au Fonds de solidarité vieillesse (FSV) qui finance le minimum vieillesse.

Plusieurs déclarations ministérielles ont laissé entendre qu'une plus grande imposition des retraités n'était pas un sujet tabou mais que cela concernerait en priorité les retraités aisés.

Ces propositions ont provoqué une levée de boucliers parmi les associations de défense des pensionnés.

C.P. avec AFP
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr