Illustration alcool, bière.
Illustration alcool, bière. - KROD/WPA/SIPA

Avec Reuters

Le gouvernement français envisagerait de relever les taxes sur la bière, au nom de la santé publique, afin d'engranger de nouvelles recettes pour réduire le déficit public, selon le site internet du journal économique Les Echos.

D'après le quotidien économique, le marché français représente environ deux milliards d'euros.

Décision d'ici dix jours

«Les droits d'accise rapportent quelque 300 millions d'euros. Ils varient en fonction du degré d'alcool et de la taille du fabricant, afin de préserver les productions artisanales», précise-t-il.

«Les curseurs ne sont pas arbitrés mais le principe envisagé d'un relèvement de ces taxes est confirmé par plusieurs sources gouvernementales. La décision doit être prise d'ici dix jours. L'option la plus dure serait de doubler ces taxes, pour obtenir 300 millions supplémentaires», ajoutent Les Echos.