Un arbre déraciné après le passage du cyclone Nargis à Rangoon, Birmanie, le 4 mai 2008.
Un arbre déraciné après le passage du cyclone Nargis à Rangoon, Birmanie, le 4 mai 2008. - STRINGER / REUTERS
Plus de 15.000 morts, une catastrophe humanitaire de grande ampleur, un régime dictatorial accusé de ne pas l’avoir prévue, et pourtant vous êtes très peu à lire les articles sur la Birmanie. C'est un des sujets d'actu qui vous a le moins intéressés selon nos statistiques. Nous vous avons demandé pourquoi et, là, vous avez répondu en masse. Florent écrit par exemple: «C'est un pays trop peu connu, dont personne ne parle jamais, c'est vrai que j'ai du mal à me sentir concerné, mais j'ai tort.» Mistral84 ajoute, «il y a une sorte de banalité du catastrophisme sur cette pauvre planète»...

Vous êtes aussi nombreux à penser que «les Français sont plus intéressés par leur pouvoir d'achat». Erbihcsorg dit par exemple: «Parce que nous-mêmes, et d'autres, n'avons plus assez de thunes pour vivre et faire vivre décemment les gens de notre famille.»

Face à ce genre de commentaire, Azouz s'exprime ainsi: «Je suis complètement choquée par les commentaires de certaines personnes, à croire qu'il n'y a plus d'humanité sur cette terre.»


Et vous? Les malheurs de ce pays vous intéressent-ils? Continuez à nous le dire ci-dessous…

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé