VIDEO. Le chef Mekil, «rockeur» de la Garde républicaine, invité au concert de Noel Gallagher et U2

MUSIQUE Mardi, le garde républicain avait repris « Don’t Look Back in Anger » au Stade de France avant le match France - Angleterre…

F.R. avec AFP

— 

Le maréchal des logis-chef Jean-Michel Mekil a repris «Don’t Look Back in Anger», le 13 juin 2017 avant le coup d'envoi du match France - Angleterre au Stade de France.

Le maréchal des logis-chef Jean-Michel Mekil a repris «Don’t Look Back in Anger», le 13 juin 2017 avant le coup d'envoi du match France - Angleterre au Stade de France. — FRANCK FIFE / AFP

Il est au coeur de l’une des images les plus fortes de la semaine. Le maréchal des logis-chef Jean-Michel Mekil a repris Don’t Look Back in Anger, mardi soir en préambule du match opposant les Bleus à leurs homologues anglais au Stade de France. Une chanson d’Oasis interprétée à la guitare électrique en hommage aux victimes des récents attentats de Londres et Manchester.

La prestation du garde républicain a marqué les esprits, si bien qu’il a été invité, par le promoteur Live Nation France, au concert de Noël Gallagher et U2 qui se produiront au Stade de France les 25 et 26 juillets. « C’est pas vrai ? C’est extraordinaire ! Etre dans le public pour écouter leurs chansons c’est tellement énorme ! », a réagi le chef Mekil.

« C’est la méga-super nouvelle de la journée »

« Je suis à Montluçon (Allier) pour une prise d’armes avec une école de gendarmerie, il fait 35 degrés. Je me disais : "Ça va être moins rigolo aujourd’hui [que mardi soir]". Mais là, c’est la méga-super nouvelle de la journée !", a ajouté le maréchal des logis-chef de 43 ans, qui joue habituellement du trombone dans l’orchestre de la Garde républicaine.

La vidéo de la reprise de Don’t Look Back in Anger postée sur la page Facebook « Musique de la Garde républicaine » comptabilise plus de 2.6 millions de vues depuis sa mise en ligne mardi soir et a suscité des milliers de commentaires enthousiastes.