Madonna jeudi 26 juillet à l'Olympia. 
 Madonna jeudi 26 juillet à l'Olympia.  - Guy Oseary/AP/SIPA

A.L

Certains fans ont campé près de 48 heures devant la salle de concert parisienne. Pour 48 minutes, dont sept de discours… Les 2.700 personnes qui s’étaient ruées sur les tickets écoulés en à peine deux heures sur Internet attendaient forcément un peu plus de ce concert «exceptionnel», annoncé à la dernière minute, que leur promettait Madonna.

Après «même pas dix chansons», son départ, «sans merci, ni au revoir» a donc laissé interdit une partie du public, tandis que ceux qui réalisaient que la star en avait bel et bien fini scandaient «Remboursez!», envoyaient des canettes et détritus sur la scène, voire la traitaient de «salope»… Ambiance. Des vidéos de fans en témoignent:  

 

Le prix des billets? De 90 à 250 euros. Et ce, alors que le concert était retransmis gratuitement en direct sur YouTube. Ça fait cher la minute… Madonna donne son prochain concert le 21 août à Nice. Nul doute qu’elle sera attendue au tournant. 

>> Vous y étiez? Racontez-nous dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr