Le château des Adhémar à Montélimar abrite le centre d'art contemporain.
Le château des Adhémar à Montélimar abrite le centre d'art contemporain. - OFFICE DE TOURISME DE MONTELIMAR

La rédaction du Routard

Pour trouver le soleil par les temps qui courent, mieux vaut se diriger plein sud. La Drôme provençale est splendide dans son environnement de moyenne montagne. En été, de jolies couleurs inondent le paysage, du bleu-mauve des lavandes au jaune d'or des blés. Sans oublier les enivrantes odeurs de buis et de tilleul. La balade commence par Marsanne. Perché sur sa crête, le village offre un beau point de vue qui s'étend des confins de la vallée du Rhône aux sommets des Préalpes du Sud.

Du nougat à Montélimar
N'hésitez pas ensuite à aller flâner dans les rues médiévales, jusqu'à l'église Saint-Félix. Passez le beffroi, ancienne porte principale du village fortifié, pour pénétrer dans les ruelles bordées de quelques belles maisons de style gothique ou Renaissance. Les gourmands ne manqueront pas l'étape de Montélimar, où il fait bon flâner sur des placettes tranquilles et le long des allées provençales plantées de platanes. On vous conseille tout particulièrement le musée de la Miniature. Installé dans la chapelle XIXe siècle de l'hôtel-dieu, c'est l'un des seuls musées de microminiatures de France. Et surtout, ne quittez pas la ville sans un passage par le musée du nougat Arnaud Soubeyran. La plus vieille maison artisanale de la ville a créé un lieu aussi ludique que didactique. Enfin, ne manquez pas Dieulefit. En dehors des circuits touristiques traditionnels, la ville dispose d'une tradition potière importante.