Herb Reed, au cours d'une interview télévisée en 2010. 
Herb Reed, au cours d'une interview télévisée en 2010.  - CAPTURE D'ECRAN / 20 MINUTES

Avec Reuters

 Il était le dernier survivant du quatuor fondateur des Platters, groupe vocal de doo-wop qui connut la gloire dans les années 1950 avec des titres comme «Only You» ou «The Great Pretender». Herb Reed est mort lundi à Boston à l'âge de 83 ans, a annoncé son publiciste.

Le musicien avait participé en 1953 à la formation des Platters à Los Angeles avec Joe Jefferson, Cornell Gunther et Alex Hodge. Entre 1955 et 1958, le groupe a placé quatre titres en tête des ventes aux Etats-Unis.

Herb Reed, qui tenait la voix de basse, avait grandi dans une famille pauvre de Kansas City, dans le Missouri. «J'avais tellement faim que je ne pouvais même pas penser», racontait-il dans une récente interview.

Laveur de voiture à 15 ans

Il était arrivé à Los Angeles à l'âge de 15 ans, avec trois dollars en poche et pour seuls vêtements ceux qu'il portait sur lui. Avant d'entamer une carrière musicale, il gagnait péniblement sa vie comme laveur de voiture à 20 dollars par semaine.

Après les quatre membres fondateurs, The Platters ont connu de multiples variations. Plus de 100 artistes différents ont à un moment ou un autre chanté sous le «label» Platters.

Dans les dernières années de sa vie, Herb Reed s'était lancé dans une bataille judiciaire pour les droits liés au nom «The Platters».