Amy Winehouse en concert à Belgrade, en Serbie le 18 juin 2011
Amy Winehouse en concert à Belgrade, en Serbie le 18 juin 2011 - Rex / SIPA

M.P.

La mort d’Amy Winehouse est toujours «inexpliquée», si l’on s’en tient aux termes de la police londonienne, qui a retrouvé le corps de la chanteuse à son domicile samedi après-midi. La date de l’examen médico-légal devrait être fixée lundi, selon la police londonienne.

>> Si vous voulez rendre hommage à Amy Winehouse, c'est par ici

En attendant, les supputations vont bon train. Une source proche du dossier a expliqué au Guardian que l’artiste était décédée d’une overdose médicamenteuse. Pour le tabloïd le Sun, c’est un mélange d’alcool et d’ecstasy qui a eu raison d’Amy Winehouse.

 Cette hypothèse est avancée en raison du passé de la jeune femme âgée de 27 ans: elle avait de gros problème avec la drogue et l’alcool et sortait tout juste d’une cure de désintoxication. «L’enquête sur les circonstances de sa mort continue», a déclaré un porte-parole de la police.