Grammy Awards 2011: Arcade Fire et Lady Antebellum triomphent

MUSIQUE Lady Antebellum a raflé le plus de récompenses, dont celle de chanson de l'année avec «Need You Now»...

Avec Reuters

— 

Le groupe Arcade Fire pose avec leurs récompenses, lors des 53e Grammy Awards à Los Angeles, le  13 février 2011.

Le groupe Arcade Fire pose avec leurs récompenses, lors des 53e Grammy Awards à Los Angeles, le 13 février 2011. — REUTERS/Mario Anzuoni

Le groupe canadien Arcade Fire a été couronné dimanche lors de la cérémonie des Grammy Awards en recevant le prix de l'album de l'année pour The Suburbs. Les rockeurs de Montréal ont été les premiers surpris d'entendre leur nom prononcé par Barbra Streisand et ils ont improvisé un morceau pour clore la cérémonie.

Le trio Lady Antebellum a fini la soirée avec le plus de récompenses, cinq, notamment celle de chanson de l'année avec «Need You Now». Nommé dans 10 catégories, le rappeur Eminem n'a obtenu que deux prix pour l'album Recovery marquant son retour au premier plan et dans lequel il évoque son combat contre sa dépendance aux médicaments.

Lady Gaga encapsulée

Dans la catégorie pop, Lady Gaga, qui s'est une nouvelle fois illustrée en arrivant sur scène dans une espèce de capsule en forme d'oeuf, a raflé trois récompenses, comme Jay-Z dans la catégorie rap.

Neil Young, qui a par le passé affiché son mépris pour ce genre de cérémonies, a obtenu la première récompense musicale de sa carrière pour la meilleure chanson rock avec «Angry World». Le vétéran canadien, désormais âgé de 65 ans, avait déjà été récompensé l'année dernière mais en tant que concepteur d'un coffret de disques.