La Suède en fait plus que les autres pays pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre tandis que l'Arabie Saoudite est à la traîne, selon un indicateur publié mercredi à Poznan (Pologne) où se tient une conférence des Nations Unies sur le climat.
La Suède en fait plus que les autres pays pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre tandis que l'Arabie Saoudite est à la traîne, selon un indicateur publié mercredi à Poznan (Pologne) où se tient une conférence des Nations Unies sur le climat. - Wojtek Radwanski AFP/Archives

S. C. avec AFP

Rangez vos boules de cristal et vos tarots, le futurologue américain Alvin Toffler vient de dévoiler ses prédictions pour les 40 prochaines années. L’homme est connu pour avoir prophétisé l’accélération de l’information, l'avènement des mariages homosexuels ou encore l'accélération du rythme des catastrophes environnementales dans son essai «Choc du futur», publié dans les années 1970. Il avait notamment pronostiqué que la science et la technologie allaient se développer si rapidement que la plupart des gens ne seraient pas capables de digérer l'afflux d'informations et seraient tentés de se déconnecter de la vie réelle. Que nous prévoit-il pour 2050?
 
Les femmes au pouvoir
Ou presque. Elles devraient acquérir un pouvoir inégalé jusqu'ici et occuper des postes importants, assure l'étude de Toffler Associates, le cabinet de consultants mis sur pied par le futurologue.  En même temps, c’est le sens de l’histoire depuis plusieurs décennies.
 
Nouvelle donne mondiale
Selon Toffler, l’heure sera au réveil de la Chine – que les analystes prophétisent depuis les années 1980. Le pays devrait affirmer sa position de puissance économique mondiale majeure, s'allier avec le Brésil et l'Inde pour influencer les taux de change et avec le Venezuela ainsi que certains pays africains pour ses besoins en énergie, estime Toffler. Son émergence aura des répercussions sur les Etats-Unis, qui dépendront de la Chine pour se fournir en métaux rares et indispensables pour fabriquer des biens aussi divers que des éoliennes, des voitures hybrides, des radars et des armes.
 
La fin du pétrole
Le développement de formes alternatives d'énergie va créer des «perdants dans un monde post-hydrocarbures», dont l'Arabie saoudite, l'Iran, l'Irak, plusieurs pays du Golfe mais aussi la Russie et le Venezuela, affirme le rapport.
 
Réchauffement
Les changements climatiques vont entraîner des conflits alors que la fonte des calottes glacières va faire découvrir de nouvelles richesses pétrolières et minérales. La montée des eaux va provoquer un déplacement massif de populations vivant le long des côtes.
 
Autarcie
De plus en plus de gens vont faire pousser leurs légumes et produire leur nourriture afin de dépendre de moins en moins des grands producteurs et distributeurs.
 
Travail nomade
L'Internet à haute vitesse sera la norme et les vidéoconférences seront à ce point entrées dans les moeurs qu'elles permettront aux employés de ne plus aller au bureau et de travailler de n'importe quel endroit du monde.
 
Et vous, que pensez-vous de ces prédictions?

TWITTER

prédictions toujours, mais d'un autre style. Une université américaine affirme que le site de micro-blogging pourrait être utile pour prévoir le cours de la Bourse.