Stéphane Leblanc

Son héros, Pifou, n'avait que deux expressions : « Glop, glop ! » pour dire sa joie et « Pas glop ! », pour sa désapprobation ou sa tristesse. Ces formules, revenues à la mode depuis quelques an­nées, on les devait à Roger Mas. Le des­sinateur est décédé le week-end dernier à l'âge de 86 ans, a-t-on appris hier.
Sa plus célèbre créature, Pifou, petit chiot né de Pif le chien « et d'une mère inconnue », est apparue en 1958. A ce moment-là, Roger Mas avait repris le personnage de Pif créé par Arnal. Plus tard, il fait gambader Pifou sur ses propres pattes aux côtés d'un chien ultra-bavard, Brutus.
C'est lui aussi qui avait inventé l'irrésistible Léo bête à part, et quelques autres personnages qui n'auront jamais la renommée de son « glop glop » de chiot. En 2004, Roger Mas avait encore accepté de sortir de sa retraite pour participer à la relance du magazine Pif Gadget. Il s'est éteint. Pas glop !