Michael Jackson enterré à Los Angeles

65 contributions
Publié le 4 septembre 2009.

BILAN - La cérémonie vient de se terminer...

Michael Jackson a enfin été enterré, plus de deux mois après son décès. Comme annoncé le 21 août dernier, il reposera sur la terrasse sacrée du grand mausolée du cimetière de Forest Lawn Memorial Park, à Glendale, dans la proche banlieue de Los Angeles. Il n’y a désormais plus de doute concernant le lieu où sera enterrée la star, et plusieurs questions qui restaient en suspens un mois après sa mort sont aujourd’hui réglées.

Comment s'est déroulé l’enterrement?

La cérémonie, strictement privée et réservée à la famille et aux amis proches, a commencé ce jeudi soir à 20 heures (4h45 heures du matin en France) après que les frères de la pop star eurent apporté devant les invités le cercueil doré du roi de la pop, couvert d'un lit de fleurs blanches.. Tout le quartier entourant le cimetière est bouclé, et la police de Los Angeles a appelé les fans de Michael Jackson à rester chez eux.

Les médias n'ont pu franchir les grilles du cimetière, et un important service de sécurité était prévu pour faire respecter ces consignes. La police, appuyée par des hélicoptères et des chiens, a patrouillé dans les allées du vaste cimetière. Le service funèbre devrait durer quarante-cinq minutes.

Gladys Knight, qui a connu Michael enfant et qui a eu à une époque le même manager que lui, a chanté pour cette occasion. Diana Ross, Corey Feldman, Brooke Shields, Larry King et sa femme devraient être présents. Aretha Franklin ne devrait pas y assister, selon E!news, contrairement à ce qui a été annoncé en début de semaine.

Ses enfants ont laissé des lettres et le gant blanc que leur père portait sur scène dans le cercueil plaqué or, qui sera scellé dans du béton pour empêcher tout vol de la sépulture, selon Marlon Jackson. Le frère de Michael a également révélé au Daily Mirror que le King of Pop doit être maquillé comme s’il allait rentrer sur scène. Le cercueil sera placé dans une partie privée du mausolée, dernière demeure de nombreuses légendes du septième art telles que Clark Gable, Jean Harlow ou Carole Lombard.

Qui a la garde des héritiers?

Le 3 août dernier, c’est finalement Katherine Jackson qui a obtenu la garde permanente de ses trois petits-enfants, Prince Michael, 12 ans, Paris, 11 ans, et Prince Michael II, alias «Blanket», âgé de 7 ans. La décision du juge Mitchell Beckloff de la Cour Supérieure de Los Angeles est conforme au testament de Michael Jackson. Katherine devient la tutrice légale des enfants, alors que la mère des deux aînés, Debbie Rowe obtient un droit de visite.

Qui gère ses biens?

La cour supérieure de Los Angeles a reconnu lundi 3 août la validité du testament de Michael Jackson, rédigé en 2002. L'avocat John Branca et le producteur John McClain continuent donc à gérer les biens du chanteur, en tant qu'administrateurs. La cour les avait déjà nommés administrateurs provisoires après la lecture du testament.

Où en est l’enquête?

Le 28 août, la mort de Michael Jackson est officiellement considérée comme un «homicide», provoqué essentiellement par «une intoxication due au Propofol», un anesthésiant très puissant que le roi de la pop utilisait pour lutter contre l'insomnie. Cette classification en homicide signifie qu’une tierce personne a, volontairement ou non, donné la mort à la star.

Pour les enquêteurs, cette personne serait le docteur Conrad Murray, qui était présent auprès de Michael Jackson lors de son décès, et qui a avoué avoir injecté le Propofol fatal à Michael Jackson. Le Dr Murray devrait être poursuivi pour homicide involontaire. La police enquête sur les autres médecins de Bambi pour prescription frauduleuse de médicaments et prescription à une personne dépendante de drogue.
Bérénice Dubuc
publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr