David Carradine en promotion à Londres, avril 2005.
David Carradine en promotion à Londres, avril 2005. - REX / SIPA

L'acteur David Carradine, de son vrai nom John Author Carradine, a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à Bangkok en Thaïlande, où il se trouvait pour tourner le film «Stretch» du Français Charles de Meaux, a révélé ABC. Il avait 72 ans.

Causes incertaines

Son agent a confirmé son décès, dont on ne connaît pas pour le moment les causes avec certitude. Mais selon The Nation, il s'agirait d'un suicide par pendaison. Ce serait la femme de chambre qui l'aurait trouvé, ce jeudi matin à 10h, heure locale, à demi-nu dans sa suite, avec une corde autour du cou, de ces cordes qui permettent de tirer les rideaux aux fenêtres.

Interrogé par la BBC, Chuck Binder, son agent, s'est dit choqué: «Il était plein de vie, et voulait tout le temps travailler... Un grand homme!»

Filmographie à rallonge


Né le 8 décembre 1936, l'acteur a tourné dans un nombre hallucinant de films et séries, dont «Boxcar Bertha» et «Mean Streets», sous la direction de Martin Scorsese, «L'Oeil du serpent» d'Ingmar Bergman, ou «Je te tiens, tu me tiens par la barbichette» de Jean Yanne. Et surtout, un rôle remarquable et remarqué dans la série «Kung-Fu», créée dans les années 70, où il interprétait le maître en arts martiaux Kwai Chang Caine alias «Petit scarabée», ou encore «Shane». Vingt ans après, il reprendra ce rôle dans «Kung Fu: la légende continue», dont plus de 60 épisodes seront diffusés au milieu des années 1990.



En outre, il a aussi incarné le chanteur folk Woody Guthrie pendant la grande dépression dans «En route pour la gloire» en 1976, qui lui avait valu une nomination aux Golden Globes. Mais très vite, les drogues et l'alcool ont eu raison de sa carrière. Jusqu'à... une forme de résurrection cinématographique, en jouant Bill dans «Kill Bill» de Quentin Tarantino (2003 et 2004). Son plus bel exploit peut-être, qui lui vaut une quatrième et dernière nomination aux Golden Globes.

«Il a fallu attendre que Tarantino le remette sur le devant de la scène pour qu’on se souvienne que David Carradine est un excellent acteur, écrit le site spécialisé nanarland.com. Parce qu’il faut bien avouer qu'il a enquillé un nombre tellement incommensurable de nanars flamboyants et de bouses honteuses qu’on avait fini par oublier à quel point ce type pouvait être (bien dirigé) une véritable boule de charisme».
David Carradine laisse derrière lui sa (cinquième) femme Annie Bierman et quatre enfants.

 

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé