Donald Trump annonce la vente d'avions... vous savez, les avions de «Call of Duty» (WTF!)

WAR GAMES Soit Donald Trump est un « hardcore gamer », soit il ne sait pas lire ses notes..

V. J.

— 

Donald Trump, le 9 janvier à la Maison Blanche.

Donald Trump, le 9 janvier à la Maison Blanche. — Evan Vucci/AP/SIPA

On savait que Donald Trump passait ses soirées devant la télé, et plus précisément Fox News, on apprend maintenant qu’il doit aussi beaucoup jouer aux jeux vidéo. Vous avez bien lu.

Etait-ce une bourde ou un lapsus, mais toujours est-il que le président américain a annoncé mercredi, aux côtés de la première ministre norvégienne Erna Solberg, la vente d’avions militaires américains à la Norvège : « En novembre, nous avons commencé à livrer les premiers avions de combat F-52 et F-35. Il y aura 52 appareils au total, la livraison a même pris un peu d’avance sur le calendrier. »

>> A lire aussi : «Call of Duty», «Battlefield»... L'abus de ces jeux pourrait endommager le cerveau

« Don’t hit the button »

Sauf que, comme l’a révélé le Washington Post, les F-52 n’existent pas. En revanche, les joueurs de Call of Duty les connaissent bien, puisqu’ils sont présents dans le jeu Call of Duty : Advanced Warfare. C’est presque trop beau pour être vrai, et un peu flippant aussi quand même.

La vérité est que Trump avait son nez collé à sa feuille et a sûrement confondu le numéro de l’appareil et le nombre d’avions vendus. Non, Donald, ce gros bouton rouge, ce n’est pas le bouton START !!!!