Séries, ciné, musique... 17 choses qu'on a (beaucoup, beaucoup, beaucoup) aimées en 2017

RETROSPECTIVE Le service culture de «20 Minutes» a distribué ses coups de cœur…

Le service culture de «20 Minutes»

— 

Parmi les meilleurs souvenir de 2017: «Claws», les 50 ans du Summer of Love, Juliette Armanet et la victoire portugaise à l'Eurovision.

Parmi les meilleurs souvenir de 2017: «Claws», les 50 ans du Summer of Love, Juliette Armanet et la victoire portugaise à l'Eurovision. — TNT - David Graves / Rex Feat/REX/SIPA - SADAKA EDMOND/SIPA - Rolf Klatt/Shutterstock/SIPA -

Cette année, au service culture et médias de 20 Minutes, on aura écouté des centaines de disques, vu des dizaines de films, binge-watché des séries en rafales, enchaîné les plateaux-télé et lu deux ou trois livres. Que va-t-on garder en mémoire de tout ça ? La boîte à souvenirs de 2017 a rendu son verdict. Voici 17 choses que l’on a beaucoup aimé cette année (liste non-exhaustive).

  • - Detroit et le cinéma badass de Kathryn Bigelow. Un jour dans la vie de Billy Lynn, grand film – que, hélas, personne n’a vu - sur l’Amérique d’aujourd’hui et son storytelling. The Lost City of Z et son récit vertigineux d’une obsession. Le cathartique Traque à Boston… Bref, le cinéma américain qui va bien.
     
  • La montée de la scène rap belge, Damso, Roméo Elvis, Caballero & JeanJass et cie. Et aussi, de ce côté de la frontière, le rap pas comme les autres, ambigu, étrange, sincère de Lomepal

  • Discuter d’amour avec Alexa d'Amazon
     
  • La série d’animation pour adultes Big Mouth, débarquée sur Netflix en septembre, nous a plongé dans les hormones explosives, les amours gênantes et les affres visqueuses de cette bête immonde qu’est la puberté. Aussi drôle que perché ! Bienvenue dans l’âge ingrat…
     
  • L’annonce de l’arrivée des voitures volantes (très très très bientôt).
     
  • Le succès de Juliette Armanet (en attendant les Victoires) avec ses chansons élégantes et délicieusement romantiques.

  • Jolly Jumper ne répond plus. Guillaume Bouzard qui reprend le mythe Lucky Luke avec son humour… disons… particulier. dans cet épisode, le cow-boy oublie un peu ses missions de héros. Il est inquiet : Jolly Jumper ne lui parle plus. Le cheval est-il malade ? Ou fâché ? C’est beau un héros qui doute…
     
  • Voir le Portugal s’imposer à l’Eurovision. Parce que ce pays attendait sa victoire depuis des années et parce que Salvador Sobral a prouvé qu’on pouvait gagner avec une chanson ne ressemblant en rien aux clichés sur le concours.

  • Le nouveau couple Jessica-Thibault des Marseillais.
     
  • Grave, un (premier) film de genre français bien fichu, réalisé par Julia Ducournau, cinéaste à suivre.
     
  • Les séries qui ont jeté un pavé dans la mare du patriarcat ! On a kiffé les badass de Claws, celles de Glow ou encore de Godless, le western de Netflix où les femmes règnent en maître. On a adoré la liberté sexuelle de Nola dans Nola Darling n’en fait qu’à sa tête, celle de Kat dans The Bold Type et celle de Chris dans I Love Dick, adaptation du roman épistolaire et manifeste féministe éponyme de Chris Kraus. On a évidemment vibré comme jamais devant The Handmaid’s Tale et Big Little Lies. Ces héroïnes fortes, s’arrachant du rôle auquel on voudrait les assigner, nous inspireront en 2018.