Non, Nantes n'accueillera pas le festival Burning Man cet été

CULTURE La Cité des ducs recevra une rencontre des organisateurs du Burning man en avril, et non l'événement en lui-même qui restera au Nevada...

Julie Urbach

— 

burning man

burning man — hpe

Beaucoup de Nantais se demandaient déjà comment la ville allait réussir à aménager un désert en plein centre-ville. Pas la peine de pousser la réflexion plus loin : le célèbre festival américain Burning Man, qui attire chaque année 70.000 personnes, ne se déroulera pas à Nantes cet été.

Mardi, le directeur des Machines de l’île, Pierre Orefice, a tenu à revenir sur un tweet qui avait fait monter la sauce sur les réseaux sociaux. « Le festival déjanté ne viendra pas à Nantes, indique-t-il. C’est l’European Summit, un sommet mondial de quatre jours réunissant les organisateurs, que nous accueillerons en avril. Les participants réfléchiront à l’avenir de la manifestation. Son volet artistique nous intéresse beaucoup. »

 

Au programme donc, pas de bûcher de géant en bois, pas de ville éphémère au milieu d’un désert, pas de créations artistiques…, juste la venue de 250 congressistes. Aucun événement grand public n’est prévu pour les Nantais. A moins que ces derniers ne se déplacent dans le désert du Nevada, fin août.