VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: Sylvie Vartan «triste» à l'idée que le chanteur «sera si loin»

DECES « Après dix-sept années passionnées, je peux dire qu’un premier amour ne meurt jamais », déclare celle qui avait épousé Johnny en 1965...

20 Minutes avec AFP

— 

Sylvie Vartan après la cérémonie en hommage à Johnny, à Paris le 9 décembre 2017.

Sylvie Vartan après la cérémonie en hommage à Johnny, à Paris le 9 décembre 2017. — Ludovic Marin/AP/SIPA

« C’est avec le cœur brisé que je dois accepter l’idée qu’aujourd’hui Johnny sera enterré ». Sylvie Vartan, qui fut la première épouse du chanteur, s’est dite « triste » que la star, qui doit être inhumée ce lundi sur l’île de Saint-Barthélémy, « sera si loin de nous tous qui l’aimons tant ».

>> Voir notre diaporama : Johnny Hallyday, les femmes de sa vie

« Johnny restera pour toujours dans mon cœur et je ne pourrais pas supporter de le voir mettre en terre, écrit la chanteuse dans un communiqué, mais je suis confortée à l’idée de savoir que David (Hallyday) et Laura (Smet) seront à Saint-Barth », ajoute Sylvie Vartan, qui n’a pas fait le déplacement aux Antilles pour assister à l’inhumation.

 

« Un premier amour ne meurt jamais »

« Cependant, je suis vraiment triste que maintenant Johnny sera si loin de nous tous qui l’aimons tant », regrette-t-elle dans ce texte. Sylvie Vartan souligne qu’elle a été « très émue de voir un million de personnes honorer sa mémoire en montrant tant d’amour pour lui » à l’occasion de l’hommage « populaire » à la star samedi à Paris.

>> A lire aussi : La vie amoureuse de Johnny Hallyday, un vrai roman-photos

« Après dix-sept années passionnées, je peux dire qu’un premier amour ne meurt jamais. Certaines personnes peuvent s’accommoder plus vite que d’autres à la perte d’un être cher. Je ne suis pas de ces personnes-là », conclut Sylvie Vartan.

La chanteuse, âgée de 73 ans, et Johnny Hallyday s’étaient mariés en 1965. Ils ont été l’incarnation du couple yéyés, alimentant les gazettes. Leur union a régulièrement été marquée par des turbulences, dont une tentative de suicide du chanteur en 1966 qui craignait de voir Sylvie Vartan demander le divorce. Celui-ci sera officiellement prononcé en 1980.