VIDEO. Mort de Johnny Hallyday : «Qu'on l'aime ou pas, c'est un pilier de la musique française»... Des jeunes témoignent

VOUS TEMOIGNEZ Les jeunes ne se reconnaissent pas toujours dans la musique de Johnny Hallyday...

Naomi Mackako

— 

Johnny Hallyday à la trentième édition du Festival de Cannes en 1977.

Johnny Hallyday à la trentième édition du Festival de Cannes en 1977. — ZIHNIOGLU METE/SIPA

Johnny Hallyday, le pionnier du rock français​, était l’idole des jeunes de son époque mais est-ce le cas pour les jeunes des années 2010 ? Sur la page Facebook du panel MoiJeune de 20 Minutes qui rassemble plus de 1000 lecteurs âgés de 18 à 30 ans, les avis sont très partagés. Que représente Johnny pour Arthur?: «Des souvenirs d'émissions chiantes chez Michel Drucker, obligé de regarder parce que j'étais chez mes grands parents». Benjamin abonde: Il ne représente pas grand chose pour moi en fait. À part Allumer le feu et à la limite Que je t'aime, rien dans ma playlist de sa part alors que j'écoute beaucoup de morceaux des années 60/70/80.»

Et surtout, ils trouvent que les médias en font trop : «Je trouve ça exagéré que toutes les chaines d'infos ne fassent que parler de ça. Même pendant les JT du 20 heures, alors qu'il se passe infiniment plus de choses graves dans le monde», regrette Benoît.

Pour ces internautes, on est loin de la frénésie déclenchée par les yéyés de l’époque de Salut les Copains. « C’était une révolution pour les jeunes à l’époque car nous n’avions que l’accordéon, Piaf et Dalida», raconte Jean. Johnny Hallyday renversait tout, il cassait les codes et réinventait la musique en France. 

>> A lire aussi: «C'était un Viking, une force de la nature», raconte l'ancien coach sportif de Johnny

Des « beaufs » pour fans

Mais pour Sarah, c’est l’image associée aux fans du rockeur légendaire qui la dérange et qui l’a empêchée de s’intéresser à sa musique. La jeune femme déplore un fanatisme «exubérant et beauf à souhait». Elle poursuit : « Qu’on aime une personnalité, ça se conçoit. Mais avec Johnny ça a atteint un stade critique. Je ne comprendrai jamais. ». Pour plusieurs membres de MoiJeune, Johnny c’était la star de leurs parents et encore plus de leurs grands-parents. « J’étais beaucoup plus [attristée] par la mort de Chester du groupe Linkin Park », confie Jessica, 23 ans.

« C’était véritablement un monument »

Ne pas avoir adoré le travail de l’interprète de Noir c’est noir ne les empêche pas de reconnaître qu’il avait du talent. « C’était véritablement un monument », approuve Morgane. Et de poursuivre : « Le fait qu’il soit là ça rassure et on croit qu’il le sera pour toujours ». La jeune fille se rappelle avec tendresse : « Marie c’est la chanson de ma grand-mère et moi. Elle me la chante depuis que je suis toute petite et me dire que Johnny Hallyday est mort, qu’on l’aime ou pas, c’est une page importante qui se tourne ».

La bête de scène est liée à un moment de la vie de certains, comme une histoire transmise par les générations précédentes. Un héritage qui laisse des traces et ravive des moments chers qu'ils ont partagé avec leur proches sous les airs des chansons de Johnny. « C’est un artiste qui a toujours fait partie de ma vie » déclare Clara. « Ma mère étant une grande fan, j’ai grandi avec ses chansons […] Elle est décédée il y a moins de deux mois, et ça me fait vraiment très bizarre de savoir que Johnny est parti. Un peu comme si je ressentais la tristesse que ma mère aurait éprouvée... On ne peux pas nier que c'est un pilier de la musique française, qu'on l'aime ou pas ».

>> A lire aussi : VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: «C'était un Viking, une force de la nature», raconte son ancien coach sportif

La disparition de Johnny Hallyday les touche de loin comme de près mais une chose est sûre, tous en ont entendu parler. Tous connaissent le nom de l’homme dont la musique a fait vibrer les Français. Qu’on soit fan ou pas, Johnny Hallyday aura définitivement réussi à marquer son temps.

Si vous avez entre 18 et 30 ans, vous pouvez participer au projet « #MOIJEUNE », une série d’enquêtes lancée par 20 Minutes et construite avec et pour les jeunes. Toutes les infos pour vous inscrire en ligne ici.