VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: Ce jour où le chanteur a marqué la vie des internautes

VOUS TEMOIGNEZ Parmi les innombrables hommages au rockeur décédé à l’âge de 74 ans, nous avons déniché des histoires particulières, des moments précis que fans du chanteur n’oublieront jamais…

Charlotte Murat

— 

Johnny Hallyday, en 2012

Johnny Hallyday, en 2012 — DAMOURETTE/SIPA

  • Johnny Hallyday est décédé à l’âge de 74 ans.
  • Parmi les très nombreux hommages sur notre page Facebook, des moments ou des chansons qui ont profondément marqué les internautes.

Johnny Hallyday s’est éteint à 74 ans, après une longue carrière. L’idole des jeunes des années 1960 a traversé les époques et s’est imposée comme une légende du rock en France. Il a vendu 110 millions d’albums au cours de sa carrière. Alors forcément, ça fait beaucoup de fans.

>> Suivez les réactions sur notre direct par ici...

Les hommages se comptent en milliers sur notre page Facebook. Parmi tous les messages d’amour, nous avons déniché des histoires particulières, des souvenirs précis à propos d’une chanson ou d’une rencontre avec le Taulier.

La naissance d'un grand amour

« Le 13 juillet 1993, Johnny est en concert à Vannes. Je suis dans la salle en compagnie de ma meilleure amie, raconte Nadia. A côté de moi, un homme accompagné de son meilleur ami et de son épouse. Nous engageons la conversation, car Johnny a 1h40 de retard. Il faisait très chaud et je me suis sentie mal. L'homme à côté de moi a eu le réflexe de m'attraper avant que je ne tombe et m'accompagne au poste de secours. Quand j'ai été remise de mon malaise, nous sommes restés à l'entrée de la salle pour suivre le concert et avoir de l'air. Le concert se termine. Nous avions échangé nos prénoms, il savait juste que j'étais secrétaire et que je travaillais dans un garage. Deux jours plus tard, j'ai eu la surprise de l'avoir au téléphone. Il avait appelé tous les garages de la ville pour me retrouver. Grâce à Johnny, nous avons emménagé ensemble trois mois après le concert. Nous en sommes à vingt-quatre ans de vie commune, dont vingt-deux ans de mariage et nous avons un fils de 20 ans. »

Quand une adolescente rencontra Dieu

« C’est le début des années 1960, j’ai 17 ans et je viens de le voir sur scène, se souvient Lucie. Dieu existe. Si, si, puisque je l’ai vu. Après le concert, pour se remettre de nos émotions, on va prendre un verre au Grand Café de Roubaix avec ma bande de potes. Et là, au bout du comptoir, Dieu en personne qui se dirige vers nous, qui nous parle et nous offre une bière. Que je suis triste d’apprendre qu’il est mort. Mais ma tristesse n’a d’égal que ce moment magique, au Grand Café de Roubaix. »

>> A lire aussi : VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: «Je n'oublierai jamais le jour où je suis allé chez lui»

Des 45 tours, le trésor d’une jeune fille

« C’était en 1973 et je venais d’avoir 14 ans, se souvient Lydie. Un concours de poésies sur l’automne avait été organisé dans ma pension. A la clé, il y avait un cadeau de son choix. J’aurais pu demander n’importe quoi d’autre, car je manquais de tout, mais ce que je voulais, c’était des 45 tours de Johnny Hallyday. J’ai gagné et je me rappelle encore que c’est un vieux général et Colette Renard qui m’ont remis de façon solennelle et bienveillante le trésor tant attendu : les deux disques de MON Johnny, Le Bol d’or et J’ai un problème. A ce moment-là, ce n’était que bonheur et extase. »

Le jour où Johnny a eu besoin de mouchoirs

« En 1976, Johnny Hallyday est venu à Lille pour la Bulle RTL présentée par Michel Drucker, raconte Eric. J’ai eu la chance de faire partie du groupe pour l’accompagner au Monoprix de la rue Nationale, car il voulait acheter des mouchoirs. Plus tard je l’ai vu en concert à Lens. Ce ne sont que des bons souvenirs. »

La première chanson entendue

« Lors de ma naissance, j’ai failli mourir, explique Jennifer. Mon père était dans la salle d’attente et là, il a entendu pour la première fois Je te promets. C’est la première chanson que j’ai entendue dans ma vie, puisqu’il l’a mise dès que je suis rentrée à la maison avec mes parents. Et mon frère porte le même prénom que lui, Jean-Philippe. »

>> A lire aussi : VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: «Johnny est unique et il le restera pour toujours ! »

La grande sœur amoureuse transie

« Quand elle avait 19 ans, ma grande sœur était folle amoureuse de lui, raconte Nina. Moi j’avais 9 ans et j’admirais son beau visage sur les pochettes des disques. Un vrai Viking avec un regard inoubliable. Nous écoutions cet artiste avec une admiration sans bornes. »

Les réveils d’une toute petite fille

« Quand j’avais 4 ans, en 1976, ma mère me réveillait avec les 33 tours de Johnny, raconte Kathy. J’aime ce chanteur depuis ce temps-là et je suis devenue fan. J’ai également été très marquée par son concert à Tourcoing​ en 1988 auquel j’ai eu la chance d’assister alors que j’avais 16 ans. J’ai du mal à réaliser qu’il soit mort, c’est si irréel. »

Les jolies colonies de vacances

« L’été de mes 12 ans, j’étais en colonie de vacances à Super-Châtel (Haute-Savoie), détaille Martine. Nous chantions à tue-tête la chanson Souvenirs, souvenirs sur les chemins de montagne. »

>> Vous pouvez continuer à nous raconter vos souvenirs en envoyant un mail à contribution@20minutes.fr