VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: «Johnny est unique et il le restera pour toujours ! »

VOUS TEMOIGNEZ Les internautes réagissent après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday et ils pleurent leur idole...

Naomi Mackako

— 

Johnny Hallyday en 1962.

Johnny Hallyday en 1962. — David Magnus / Rex Feat/REX/SIPA

Une étoile s’est éteinte. Johnny Hallyday est mort emporté par un cancer des poumons. Avec près de soixante ans de carrière et plus de 110 millions d’albums vendus, ce « monstre sacré » de la musique française laisse derrière lui un héritage gigantesque. Sa musique a traversé les générations, son absence laisse à ses fans un vide impossible à combler. Ils partagent leur peine, pour eux, « Johnny était comme un membre de la famille ».

« Des shows plus beaux et gigantesques les uns que les autres »

Ils ont suivi de près la carrière du rockeur monumental et chériront à jamais les souvenirs de sa musique « irremplaçable » : « Merci pour tous les concerts, pour toutes les chansons et pour tous les moments fabuleux […], des moments qui resteront inoubliables », écrit Laurence sur notre page Facebook. Et de poursuivre : « De la musique, de la lumière et toujours des shows plus beaux et gigantesques les uns que les autres, ils étaient destinés uniquement à nous, ton public et ce, depuis des années… Tu es tout cela et plus encore ». Une autre admiratrice du chanteur, Jane, se confie avec beaucoup d’émotion : « Mon idole vient de s’éteindre. J’ai tellement aimé ses chansons. Je suis trop triste. […] c’est une légende vivante qui nous a quittés. Pour moi, il est parti trop tôt, ce n’est pas juste. Je pense à ses proches qui le pleurent et sont malheureux. Je leur souhaite beaucoup de courage. Je ne l’oublierai jamais mon chanteur préféré ».

« Une idole inoubliable est morte. Une machine à tube depuis les années 60 à nos jours, qu’il repose en paix », écrit Nathalie pour qui Johnny Hallyday restera à jamais une icône inégalable de la chanson française. Régine et Thomas partagent son avis : « On ne retrouvera plus jamais d’artistes capables de tenir la barque aussi longtemps ! Johnny est unique et il le restera pour toujours ! », écrit Thomas. Régine aussi salue le talent du chanteur qui a fait danser les Français à travers des décennies : « Un immense artiste de la chanson française qui disparaît. Il nous laisse en héritage de très belles chansons que nous avons tous déjà fredonnées ».

« Johnny c’était un peu comme Elvis, notre Elvis à nous »

Ces milliers d’anonymes qui ne connaissaient pas l’homme, dont la célèbre voix rauque résonnera pour toujours dans les cœurs, gardent tous un souvenir, une image d’un moment de leur vie lié à la musique de la légende disparue. Marine, 21 ans, raconte comment dès son plus jeune âge elle a été bercée par la musique de la star intergénérationnelle : « Johnny a toujours fait partie de ma vie. Je n’oublierai jamais son concert à Lille en 2012, c’était grandiose ! Ça façon de se déhancher, de jouer avec la scène, son amour pour son public… Il m’a fait vibrer. Je me revois chanter ses titres en famille à la maison. Johnny c’était un peu comme Elvis, notre Elvis à nous. Il est parti, et quel vide il laisse… ».

>> A lire aussi : Mort de Johnny Hallyday: «Je n'oublierai jamais le jour où je suis allé chez lui»

« Il vivra éternellement en nous grâce à sa musique ! »

Jeanne-Marie se souvient, elle aussi : « J’ai 30 ans et j’ai toujours eu Johnny Hallyday dans ma vie. Ce sont des souvenirs de chanson chanter à plein poumon dans la voiture avec mon père, c’est un concert mémorable avec ma mère, c’est une rencontre improbable à un aéroport. Je suis très triste, comme pour beaucoup il faisait parti de la famille. […] Il vivra éternellement en nous grâce à sa musique ! ».

Jean dit au revoir à celui qui fut sa première idole, l’homme qui a révolutionné la musique de sa jeunesse pendant les années 60 : « Né 4 ans après lui, à 13 ans j’achète ses premiers 45 tours et je vais le voir dans le film Les Parisiennes. C’était une révolution pour les jeunes à l’époque car nous n’avions que l’accordéon, Piaf et Dalida. Les nouvelles générations ne se rendent pas compte de ce qu’il a apporté à la musique. […] Johnny, il faut l’avoir vu sur scène, c’était un formidable show man ! ».

 

Mots-clés :