Une rumeur impliquant la CIA dans la mort de Bob Marley émerge sur internet

FAKE OFF Un agent secret américain aurait confessé sur son lit de mort avoir tué le chanteur jamaïcain...

Mathilde Cousin

— 

Bob Marley lors d'un concert à Paris, le 4 juillet 1980.

Bob Marley lors d'un concert à Paris, le 4 juillet 1980. — Langevin/AP/SIPA

  • Bill Oxley, un agent de la CIA, aurait confessé sur son lit d’hôpital avoir tué Bob Marley.
  • Cet article du site américain Your News Wire tourne sur les réseaux sociaux dans une version française.
  • Il n’y a aucune preuve que le musicien a été assassiné par la CIA.

36 ans après la mort de Bob Marley, une nouvelle théorie sur le décès du chanteur vient d’émerger en ligne. Bill Oxley, un agent du CIA à la retraite, aurait confessé sur son lit de mort avoir assassiné le musicien, mort en mai 1981 d’un cancer.

FAKE OFF
Disons-le d’emblée, cette « confession » est très douteuse. Elle a fait son apparition sur le site américain Your News Wire, sur lequel sont régulièrement publiés de fausses informations. C’est sur ce site, par exemple, qu’est apparue la rumeur de l'assassinat de Chester Bennington. Le chanteur de Linkin Park s’est en réalité donné la mort. Your News Wire a aussi publié des articles complotistes sur les ouragans Irma et Harvey ou sur les vaccins.

>> A lire aussi : Une folle rumeur agite le web sur le décès de Chester Bennington

Les repentances et les « confessions » d’agents secrets sur leur lit de mort sont nombreuses sur ce site. On peut rappeler celle de l’agent du MI5 qui aurait avoué avoir tué Lady Di. Une confession entièrement inventée.

>> A lire aussi : VIDÉO. Non, la reine n'a pas fait assassiner Lady Di (et Poutine n'était pas au courant)

Plusieurs éléments interpellent dans la pseudo-confession de Bill Oxley, l’agent de la CIA qui aurait assassiné Bob Marley. Il n’y a pas de source dans l’article, à part l’agent sur son lit de mort. Le site de fact checking Snopes indique n’avoir pas trouvé de traces d’un Bill Oxley qui aurait travaillé pour l’agence américaine.

Un clou contaminé ?

Quant à la méthode qui aurait été utilisée pour tuer le chanteur, elle laisse la porte ouverte au doute : Bill Oxley aurait donné à Bob Marley une paire de chaussures, dans laquelle se trouvait un clou contaminé de « bactéries et des virus cancéreux. » Des virus peuvent donner lieu à des cancers, mais cette méthode semble bien hasardeuse, un cancer pouvant mettre des années à se déclencher.

Méfiance donc. Si Bob Marley est bien mort d’un cancer le 11 mai 1981 à Miami, il y a peu de chance que cette maladie soit apparue à cause d’un clou contaminé donné par la CIA.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.

Vous souhaitez qu’une information soit vérifiée ? Contactez l’équipe par mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.