Face à l’ampleur des révélations sur les scandales sexuels à Hollywood, la procureure de Los Angeles a annoncé jeudi la création d’une cellule spéciale pour examiner les accusations d’abus sexuels. Jackie Lacey a cependant précisé n’avoir reçu aucun dossier susceptible de donner lieu à des poursuites pénales à ce jour, et ajoute dans un communiqué être « en contact avec la police de Los Angeles et de Beverly Hills » qui ont notamment ouvert des enquêtes sur le producteur Harvey Weinstein, le réalisateur James Toback et l’acteur Ed Westwick.

Une éventuelle inculpation de Harvey Weinstein

Selon plusieurs médias, le procureur de Manhattan envisage de présenter à un grand jury les éléments à charge concernant Harvey Weinstein, en vue d’une possible inculpation liée aux accusations de viol portées par l’actrice new yorkaise Paz de la Huerta.

Depuis les révélations parues début octobre dans le New York Times et le New Yorker contre Harvey Weinstein, accusé par plus de cent femmes de harcèlement, agressions sexuelles et viols, toute une série d’hommes ont été accusés à leur tour d’abus sexuels. Kevin Spacey, Brett Ratner, Steven Seagal ou Louis C.K. font partie de la longue liste de personnalités ciblées par diverses accusations.