Harcèlement sexuel, Trump et Macron... Carla Bruni fait le point sur les rumeurs

RÉVÉLATIONS L'ex-première dame estime que son mari, Nicolas Sarkozy, est une sorte de «parrain» de l'actuel président de la République...

Benjamin Chapon

— 

Carla Bruni le 22 octobre 2017 à Athènes

Carla Bruni le 22 octobre 2017 à Athènes — GPC/WENN.COM/SIPA

Actuellement en tournée promotionnelle pour un album de reprises, Carla Bruni multiplie les sorties médiatiques. Dans une interview à paraître vendredi dans le Corriere della Sera, l’ex-première dame répond à pas mal de rumeurs. Elle avait déjà récemment démenti une rumeur de liaison avec Mick Jagger. C’est cette fois une liaison avec le président américain que Carla Bruni a réfuté. Non, elle n’a pas eu de relation avec Donald Trump. « Ce qui est amusant, c’est qu’il ne s’est pas seulement inventé une relation avec moi, mais aussi avec Madonna ou Kim Basinger », a raconté Carla Bruni.

Sarkozy le parrain

La chanteuse en a aussi profité pour faire un petit point politique et a estimé que son mari et ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, était une sorte de « parrain » pour Emmanuel Macron : « Le nouveau gouvernement et le nouveau président sont proches de mon mari, ils lui demandent des conseils comme on le fait à des parrains. »

>> A lire aussi : « Je suis une féministe mais je ne le porte pas sur un tee-shirt », explique Carla Bruni

Enfin, et pour finir de faire le tour des sujets importants du moment, Carla Bruni a confirmé que le milieu de la mode n’avait, à sa connaissance, pas connu de harcèlement sexuel systématique, contrairement à celui du cinéma. Ancien top modèle, aujourd’hui âgée de 49 ans, Carla Bruni affirme n’avoir « jamais été harcelée et je n’ai jamais rien vu de tel concernant les autres mannequins : la mode était un milieu plutôt asexuée. »