Goncourt 2017: Éric Vuillard primé pour «L'Ordre du jour»

LITTERATURE Le prix Renaudot, lui, a été attribué à Olivier Guez pour «La Disparition de Joseph Menguele»...

20 Minutes avec AFP

— 

Eric Vuillard, prix Goncourt 2017 pour «L'Ordre du jour»

Eric Vuillard, prix Goncourt 2017 pour «L'Ordre du jour» — JOEL SAGET/AFP

Le prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires du monde francophone, a été décerné ce lundi à Eric Vuillard pour L’Ordre du jour  (Actes Sud). Une démonstration grinçante sur les coulisses de l'Allemagne nazie et de la Wehrmacht, par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet . L’annonce a été faite par le jury présidé par Bernard Pivot.

>> A lire aussi : «L'Ordre du jour», d'Eric Vuillard, ça raconte quoi ?

Né à Lyon en 1968, Eric Vuillard est aujourd'hui installé à Rennes où il vit avec sa famille. Il a ce lundi reçu un chèque de dix euros, dotation habituelle du Goncourt. L'enjeu est autrement plus important. Un roman primé s'écoule, selon les cas, de 200.000 à 500.000 exemplaires.

Le prix Renaudot a pour sa part été attribué à Olivier Guez pour La Disparition de Joseph Menguele (Grasset), sur l’ancien médecin tortionnaire d'Auschwitz et sa cavale de trente ans en Amérique du Sud.