Plagiat des humoristes: «Ça s’ap­­pelle du vol intel­­lec­­tuel» pour Muriel Robin

HUMOUR La comédienne a réagi à la polémique autour du plagiat des humoristes américains…

A.D.

— 

Muriel Robin à l'avant-première du film «Les Malheurs de Sophie» de  Christophe Honoré.

Muriel Robin à l'avant-première du film «Les Malheurs de Sophie» de Christophe Honoré. — SIPA

Une condamnation ferme. Muriel Robin était l’invitée du Village Médias d’Europe 1 ce lundi afin de présenter Sur la terre des éléphants. Dans ce documentaire diffusé ce soir sur France 3, elle part à la rencontre des éléphants du Kenya avec son ami Chanee, soigneur et grand protecteur des gibbons.

L’humoriste a réagi à la polémique qui agite actuellement le monde du rire. Tomer Sisley, Jamel Debbouze ou encore Gad Elma­leh sont accu­sés de plagiats, d’humoristes américains par un Youtu­beur qui étaye ses accu­sa­tions par des vidéos.

Il faut « citer ses sources »

« Je ne connais pas la vérité. Ce dont on parle, ça s’appelle du vol intellectuel et ce n’est pas bien de faire ça […] Les images sont parlantes. Mais même si on pique à quelqu’un, c‘est une forme de poli­­tesse, d’élégance et de reconnaissance […] de citer ses sources », estime Muriel Robin.