«Who's Who in France»: Le rappeur et écrivain Gaël Faye, le «tatoueur des stars» Tin-Tin et 403 nouveaux députés font leur entrée dans le dico du gratin

QUI EST QUI? Le «Who’s Who», c'est 2.396 pages regroupant plus de 22.000 biographies évoquant la carrière ou la situation personnelle des personnalités, le tout pour 690 euros...

20 Minutes avec AFP

— 

Le chanteur, rappeur, auteur-compositeur-interprète et écrivain franco-rwandais Gaël Faye en concert au Trianon, en avril 2017.

Le chanteur, rappeur, auteur-compositeur-interprète et écrivain franco-rwandais Gaël Faye en concert au Trianon, en avril 2017. — SADAKA EDMOND/SIPA

Le rappeur et romancier Gaël Faye, le « tatoueur des stars » Tin-Tin, la championne olympique de planche à voile Charline Picon, l’écrivain Ivan Jablonka et le pâtissier Yannick Lefort font leur entrée dans l’édition 2018 du Who’s Who in France qui a paru vendredi.

17.000 notices de la nouvelle édition ont été mises à jour

Diffusé à 10.000 exemplaires et disponible aussi sur Internet sur abonnement, le 49e Who’s Who  (2.396 pages, 4,2 kg) est vendu 690 euros. Et pour cette coquette somme, vous aurez le droit cette année aux 22.100 biographies, dûment vérifiées et certifiées, qui évoquent en une quinzaine de lignes la carrière, la situation personnelle et les loisirs des personnalités citées, parmi lesquelles 805 impétrants. 17.000 notices de la nouvelle édition ont été mises à jour.

Le célèbre tatoueur français Tin-Tin au Mondial du tatouage à Paris, en mars 2015.
Le célèbre tatoueur français Tin-Tin au Mondial du tatouage à Paris, en mars 2015. - REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Le sculpteur Richard Orlinski, Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de football professionnel, Sibeth Ndiaye, la conseillère presse et communication de l’Elysée, les journalistes Elisabeth Quin, Sonia Mabrouk et Renaud Dély, mais aussi l’historienne Juliette Morillot comptent aussi dans la nouvelle promotion.

La « bible » rouge a mis les bouchées double pour boucler à temps

La benjamine du Who’s Who version française est la patineuse Gabriella Papadakis, 22 ans. Le doyen est l’écrivain Georges-Emmanuel Clancier (103 ans), grand prix de l’Académie française en 1971.

A noter que le chamboule-tout politique de la dernière campagne présidentielle a contraint la célèbre « bible » rouge à un travail de forçat pour boucler à temps. Le Who’s Who, qui n’avait pas connu pareille situation depuis la vague rose de 1981, s’est retrouvé face à une vague de 403 nouveaux députés quasi inconnus au bataillon.