EDIT : cet article a été remanié à plusieurs reprises en raison de la grande confusion qui a entouré l'annonce du décès de Tom Pettty. Selon le site TMZ, le chanteur avait été hospitalisé dans un état critique après un arrêt cardiaque dimanche soir. Un représentant de la police de Los Angeles (LAPD) avait alors confirmé son décès à la chaîne CBS... avant qu'un démenti officiel ne soit apporté : «Le LAPD n'a pas d'information sur le décès de Tom Petty. L'information initiale a été fournie par inadvertance à des médias». Plus tard dans la journée, la famille devait néanmoins confirmer le décès. 

Cette fois, c'est malheureusement confirmé. Le rocker américain Tom Petty est décédé lundi à la suite d'une crise cardiaque, a déclaré sa famille, quelques heures après une première annonce par des médias, qu'ils avaient finalement dû rétracter.

«Nous sommes bouleversés d'annoncer la mort prématurée de notre père, mari, frère, leader et ami Tom Petty», a déclaré dans un communiqué la famille du musicien, qui était âgé de 66 ans.

40 ans de carrière et 80 millions d'albums vendus

Avec son groupe Tom Petty and the Heartbreakers, le chanteur s'est révélé à la fin des années 70, notamment avec le single Breakdown. Il a sorti une douzaine d'albums entre 1976 et 2014, avec des ventes dépassant les 80 millions d'exemplaires. Le dernier, Hypnotic Eyes, s'était même classé en tête du Billboard top 200 aux Etats-Unis.

Tom Petty était en pleine tournée et venait de donner un concert mémorable au Hollywood Bowl, le 22 septembre.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.