120 battements par minute, Grand Prix du dernier festival de Cannes, Le Redoutable, également en compétition, et Barbara, lauréat du prix Un certain regard, ont été présélectionnés pour représenter la France aux Oscars, a annoncé mardi le Centre national du cinéma.

>> A lire aussi : «120 battements par minutes», un grand film qui ne concerne pas que les gays

Un seul de ces trois films, qui ont été dévoilés lors du festival de Cannes, sera retenu mardi prochain par la commission idoine, après audition du producteur et du vendeur international de chaque oeuvre.

« 120 battements par minute » passé tout près de la Palme d’or

Il représentera alors la France et devra attendre janvier pour savoir si l’Académie des Oscars le nomme dans la catégorie « meilleur film en langue étrangère ». Un sort qui avait souri à Elle de Paul Verhoeven l’an passé, tandis qu’Isabelle Huppert avait été nommée dans la catégorie « meilleure actrice ». Sans récompense au bout.

120 battements par minute était passé tout près de la Palme d’or, finalement décernée au film suédois The Square. Cette grande fresque sur les années sida et le combat de l’association Act Up continue de bouleverser les spectateurs dans les salles, bien après l’onde de choc cannoise.

Trois films en salles

Le Redoutable, de Michel Hazanavicius, qui pastiche l’icône Jean-Luc Godard en plein crise existentielle en mai 1968, est lui reparti bredouille de la sélection officielle.

>> A lire aussi : «Le tournage de "Barbara" était comme une expérience de spiritisme»

Barbara de Mathieu Amalric, est moins un biopic sur la chanteuse de L’aigle Noir qu’une mise en abyme montrant un réalisateur (Amalric) fasciné par l’actrice (Jeanne Balibar) qui incarne le sujet de son film, Barbara. Ces trois films sont actuellement dans les salles françaises.

La 90e cérémonie des Oscars aura lieu le 4 mars 2017.

Mots-clés :