«007», «Dr Who», «Star Wars», «Ghostbusters»… Quels héros masculins reste-t-il encore à féminiser?

DOCTORESSE Jodie Whittaker incarnera le célèbre «Dr Who» dans la prochaine saison de la mythique série britannique…

Benjamin Chapon

— 

Et si James Bond était incarné par une femme à l'avenir?

Et si James Bond était incarné par une femme à l'avenir? — afp.com

C’était Dr Who ou James Bond. C’est finalement la mythique série de science-fiction britannique qui a dégainé la première en annonçant que le prochain interprète de son personnage principal serait une femme, Jodie Whittaker. Du côté de l’agent secret, la féminisation de 007 est un serpent de mer. Comme Daniel Craig a récemment reconduit son contrat pour au moins un autre film, il faudra attendre encore un peu.

Il y a quelques semaines, Wonder Woman a débarqué au cinéma et est devenu le film réalisé par une femme, le plus rentable de l’histoire. Même s’il n’est pas le premier film de super-héros avec un personnage principal féminin, sa sortie a marqué les esprits.

Tout comme le casting 100 % féminin du reboot de Ghostbusters, et comme le personnage de Rey qui tient le haut de l’affiche de la nouvelle trilogie Star Wars.

Dr Jones ou Dr Beckett

Mais alors, à part James Bond, quels héros restent-ils à féminiser pour gommer un peu plusles siècles de patriarcat appliqué aux mythes et légendes ? On part de loin (Gilgamesh ? Ulysse ?), alors on s’y met vite.

Votez pour le héros que vous rêvez de voir féminisé. Dès le résultat connu, on rassemble les 150 millions de dollars et on lance la prod’ du blockbuster.