VIDEO. Leyna, 8 ans, est championne de France de jeu de la Barbichette

JEU La jeune championne a gagné la première Barbichette Cup en équipe avec sa maman Samia Chahed…

Benjamin Chapon

— 

Leyna et Samia, lauréate de la Barbichette Cup le samedi 17 juin à Paris

Leyna et Samia, lauréate de la Barbichette Cup le samedi 17 juin à Paris — Boomerang

A l’occasion de la fête des pères, la chaîne pour enfants Boomerang a organisé, samedi 17 juin à Paris,la première Barbichette Cup. Seize équipes parents-enfants se sont affrontées au jeu de la barbichette, avec les règles ancestrales… moins la traditionnelle « tapette » censée sanctionner le perdant. Grimaces et éclats de rires ont naturellement été au rendez-vous.

Deux valeureux concurrents de la Barbichette Cup, le samedi 17 juin 2017 à PAris
Deux valeureux concurrents de la Barbichette Cup, le samedi 17 juin 2017 à PAris - B.Chapon / 20 Minutes

Et après plusieurs heures de compétition, c’est Leyna, 8 ans, qui formait avec sa maman l’équipe des Panthères Roses, qui a gagné la coupe ainsi qu’un voyage à Madrid pour quatre personnes pour visiter la ville et le parc d’attractions Warner Bros.

20 Minutes avait constitué une équipe qui a malheureusement dû déclarer forfait au dernier moment. Mais au vu du niveau des équipes en lice, nous aurions été laminés. Lucas, 7 ans, peut ainsi tenir cinq longues minutes sans qu’aucune grimace ne le fasse tiquer : « Les adultes font vraiment de mauvaises grimaces, ils sont trop sérieux. C’est plus difficile de résister contre les enfants. Et j’ai perdu contre une maman parce que sa fausse barbe m’a fait rire… »

Entraînement à la grimace

Sur place, pour faire patienter le public et les compétiteurs, divers animations et stands avaient été prévus, dont un distributeur de barbe à papa et un véritable barbier.

A l’issue des phases de poule et de la phase finale, Leyna et sa maman Samia l’ont donc emporté. « C’est Leyna qui nous a inscrites, raconte la maman à 20 Minutes. Elle a l’esprit de compétition, elle voulait vraiment gagner. Le matin même, elle a voulu qu’on s’entraîne à faire des grimaces. » Et ça a payé, à l’issue d’une dernière séance au suspense insoutenable, Samia a réussi à faire craquer son jeune adversaire grâce à une ultime grimace. « Les enfants sont vraiment forts, ils ont des grimaces incroyables. Mais j’ai le syndrome de Peter Pan, j’ai gardé mon âme d’enfant alors en grimaces, je me défends… »

La belle histoire a failli tourner court puisque Samia et Leyna, arrivées un peu en retard, n’avaient plus de place pour participer. « Finalement, au dernier moment, une équipe s’est désistée et on a pu participer. »

Han !!! L’équipe qui s’est désistée, c’était nous, l’équipe de 20 Minutes !

Les championnes de France de Barbichette doivent donc, en partie, leur titre grâce à la peur du ridicule de journalistes de 20 Minutes.