VIDEO. «Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette…» Dimanche, la France aura son premier champion officiel de jeu de la Barbichette

AU POIL La chaîne pour enfants Boomerang organise la première «Barbichette Cup», samedi 17 juin à Paris…

Benjamin Chapon

— 

Pas besoin d'être un bouc, ni même d'avoir un bouc, pour participer à la première Coupe de France de jeu de la Barbichette le samedi 17 juin 2017 à Paris

Pas besoin d'être un bouc, ni même d'avoir un bouc, pour participer à la première Coupe de France de jeu de la Barbichette le samedi 17 juin 2017 à Paris — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

« Le premier de nous deux qui rira, aura une tapette… »… Stop… On ne rit pas… On ne dit rien…

PAF.

Perdu, vous avez rigolé.

Désolé, c’est dur mais c’est le jeu. A la veille de la fête des pères, des dizaines de champions du jeu de la Barbichette (si vous ne connaissez pas les règles, consultez un neurologue, vous avez un grave trouble de la mémoire – à cause des tapettes peut-être). La «Barbichette Cup » aura lieu samedi 17 juin, dès 10 heures, au Parc de la Villette.

A 20 Minutes en tout cas, on a suivi un entraînement intensif pour être au top.

Il serait bien dommage de prendre cette compétition à la légère. Car le jeu de la barbichette est un élément du patrimoine français. Rien de moins.

De Vercingétorix à Vincent Cassel

« Le jeu de la barbichettetrouve ses origines dans l’Antiquité, explique Olivier Marre, historien. Il explique plusieurs indices de jeux similaires dont le but était de ne pas rire. Dans une version assez bien documentée qui date du Moyen-Âge, l’assistance devait se retenir de rire devant le spectacle d’un volontaire pincé au visage avec de la suie. Le pauvre se retrouvait barbouillé de noir et c’était assez drôle sans doute. Celui qui riait le premier prenait la place du supplicié et était pincé à la suie à son tour. Il semblerait que l’expression « pince-sans-rire » vienne de ce jeu. »

A l’autre bout du spectre culturel, le jeu de la barbichette a été récemment mis en scène par le collectif Kourtajmé dans un court-métrage devenu célèbre, avec Vincent Cassel.

Et bien sûr, il y eut ce film de Jean Yanne, Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, inénarrable nanar qui nous a légué une version disco de la comptine par The Ritchie Family.

Plus prosaïquement, le lauréat de la Barbichette Cup gagnera un séjour en famille à Madrid, entre autres lots.

Alors : à vos barbichettes… prêts… ne riez pas.

Mots-clés :