E3 2017: Quatre pépites indie qu'on attend plus que «Uncharted» ou «Assassin's Creed»

JEU VIDEO Au salon de Los Angeles, il n'y a pas que des blockbusters...

Philippe Berry

— 

Le jeu «The Last Night» sortira en 2018, d'abord sur Xbox et PC, puis sur PS4.

Le jeu «The Last Night» sortira en 2018, d'abord sur Xbox et PC, puis sur PS4. — RAW FURY

Bigger, faster, stronger. C’est un peu la devise de l’E3, avec des éditeurs qui rivalisent de gros moyens pour convaincre le public que le dernier épisode de leur franchise est la huitième merveille du monde. Mais de plus en plus, le salon du jeu vidéo de Los Angeles met en avant des perles de la scène indépendante. En voici quatre aperçues à la conférence Microsoft.

The Last Night (Odd Tales/Raw Fury, 2018)

Petit projet Flash qui remonte à 2014, The Last Night revient dans une gloire pixelisée à tomber. Sorte de Blade Runner sauce 8-bit, ce jeu de plateformes/aventure a tapé dans l’oeil de Microsoft, qui s’est offert une exclu temporaire console (mais il sortira bien sur PS4 ensuite). Dans la nuit, des vieux tweets sexistes de son créateur, Tim Soret, ont fait polémique, le poussant à s’excuser. Mais malgré ce bad buzz, son éditeur reste derrière lui.

Ashen (Aurora 44/Annapurna, sans date)

Dévoilé en 2015, Ashen refait surface. Cet action-RPG lorgne clairement sur Dark Souls, mais c’est surtout son design et son univers inspiré par The Road, de Cormac McCarthy, qui fascine. Développé par une équipe néo-zélandaise, le jeu a atterri chez Annapurna Interactive, un studio hollywoodien qui collectionne les nominations aux Oscars (Her, American Hustle, Zero Dark Thirty) et qui s’est lancé dans le jeu vidéo avec What Remains of Edith Finch.

The Artful Escape (Beethoven & Dinosaur/Annapurna, sans date)

Encore un titre publié par Annapurna, et la bande-annonce la plus psychédélique de l’E3, pour un jeu de plateforme musical qui fleure bon les champis et le rock progressif. Date de sortie : « when it’s damn ready » !

Tunic (Andrew Shoulice/Finji, 2018)

Ce jeu d’aventure à la Zelda en 3D isométrique a un charme fou et des musiques dépaysantes. L’un des rares moments excitants de la conférence PC, avec une sortie prévue en 2018. Selon son créateur, il devrait également être disponible sur consoles, mais il n’a pas encore décidé lesquelles.