Festival de Cannes: La robe de la ministre de la Culture israélienne fait sensation

FASHION POLITIQUE Miri Regev a fait impression sur le tapis rouge avec une robe en forme de déclaration politique…

L.B.

— 

La ministre de la Culture Miri Regev au Festival de Cannes le 17 mai 2017

La ministre de la Culture Miri Regev au Festival de Cannes le 17 mai 2017 — Antonin THUILLIER / AFP

Minute politique sur la Croisette. La ministre de la Culture israélienne de droite nationaliste (Likoud) Miri Regev a fait impression sur le tapis rouge avec une robe en forme de déclaration politique sans équivoque. Le bas de sa tenue affichait un dessin imprimé de Jérusalem, note The Guardian.

« Nous célébrons les cinquante ans de la libération de Jérusalem »

Commandée par la ministre au designer Aviad Arik Herman, Miri Regev s’est expliquée fièrement sur sa robe. « Cette année, nous célébrons les cinquante ans de la libération et de la réunification de Jérusalem. Je suis fière de célébrer cette date historique à travers l’art et la mode, et je suis heureuse que le résultat soit si émouvant et honore le beau statut de notre capitale éternelle, Jérusalem ».

De leur côté, les internautes ont trouvé une manière de lui répondre. Le quotidien israélien Haaretz en a profité pour faire le tour des détournements, certains mettant plutôt en valeur le conflit israélo-palestinien.

 

via GIPHY