Les fans des Beatles auront bientôt une nouvelle station de radio préférée. Sous l’égide de la plateforme américaine SiriusXM, The Beatles Channel diffusera à partir du 18 mai des titres et du contenu relatif aux Beatles « 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ».

Comme l’indique le site internet de la radio, cette nouvelle station parcourra l’univers des Beatles à travers une série de plusieurs programmes, dont Breakfast with the Beatles, une émission présentée par Chris Carter, au cours de laquelle seront diffusés des titres des Fab Four entrecoupés d’anecdotes.

>> A lire aussi : La veuve de George Harrison a un cadeau spécial pour Ringo Starr

Des DJs viendront également quotidiennement diffuser leurs titres favoris du groupe originaire de Liverpool.

Aussi au menu, comme l’annonce Rolling Stone, The Fab Fourum, un tour de table hebdomadaire animé par Dennis Elsas et Bill Flanagan, ainsi que plusieurs émissions consacrées à l’histoire des Beatles, ou encore des jeux ou des diffusions de titres live. Les non-abonnés au réseau SiriusXM pourront découvrir l’intégralité des programmes gratuitement jusqu’à la fin du mois de mai.

Paul McCartney et Ringo Starr mis à contribution

Les deux derniers Beatles encore en vie, Paul McCartney et Ringo Starr, ont par ailleurs activement participé à la fondation de la radio. « Nous sommes fiers d’annoncer que le groupe le plus populaire de l’histoire de la musique s’est allié à nous pour créer sa propre station SiriusXM, a confié Scott Greenstein, président et directeur des contenus de SiriusXM, dans un communiqué. Nous avons travaillé avec les Beatles et Apple Corps Ltd. Pour créer une station tout aussi vitale aujourd’hui que lors des premiers enregistrements du groupe. »

Thanks for coming over man and playing Great bass. I love you man peace and love. 😎✌️🌟💖😇☮

A post shared by Ringo Starr (@ringostarrmusic) on

Les deux chanteurs semblent très fiers de l’aboutissement du projet. « Je me souviens de l’excitation quand on a entendu pour la première fois notre musique à la radio, mais je ne crois pas que l’on aurait imaginé que l’on aurait un jour notre propre radio dédiée plus de 50 ans après », a de son côté confié Paul McCartney.