Ben, Alex Goude et Arnaud Tsamère sont dans «Vous pouvez répéter la question?» sur France 4.
Ben, Alex Goude et Arnaud Tsamère sont dans «Vous pouvez répéter la question?» sur France 4. - Nathalie Guyon

« La culture passe en contrebande, on s’amuse tout en en retirant quelque chose », dixit la directrice exécutive de France 4. Tiphaine de Raguenel a ainsi présenté aux journalistes Vous pouvez répéter la question ?, un nouveau jeu* qui sera diffusé les trois prochains lundis, en prime time.

Ambition affichée : « Réunir devant la télévision les parents et les enfants » qui ont l’habitude de faire écran séparé. « Si on peut les rassembler et faire en sorte qu’ils se tournent les uns vers les autres pour rire, échanger, s’interroger, on aura gagné notre pari ».

Mais pour cela, il faut ménager la chèvre et le bout de chou. Donner aux petits l’envie de regarder une émission de vulgarisation scientifique sans qu’ils aient l’impression d’être à l’école, et éviter que les adultes zappent pour ne pas subir un programme qui ne leur parle pas.

« Les humoristes pourront délirer comme dans Ondar »

La chaîne a donc mis au point une savante formule. Alex Goude, « un visage qui parle aux enfants, chaleureux et moderne », selon Tiphaine de Raguenel, a été recruté à la présentation.

Et pour les plus vieux, les humoristes qui ont fait leurs classes dans On n'demande qu’à en rire (« Ondar », pour les intimes) ont été appelés à la rescousse. Les extraits de l’émission, qui a disparu de la grille de France 2 depuis trois ans, sont toujours très regardés sur la chaîne YouTube dédiée.  « Je reçois beaucoup de messages du public qui aimerait revoir l’émission », confirmait l’an passé à 20 Minutes Arnaud Tsamère, qui sera au rendez-vous des lundis. Ben, Nicole Ferroni, Antonia de Rendinger, Maxime Gasteuil  ou bien encore Majid Berhila, ex-« Lascar gay », seront entre autres de la partie. « Si vous connaissez On n'demande qu’à en rire, ils vont faire pareil, avec des costumes, et ils pourront délirer comme avant », promet la productrice Catherine Barma.

« Dix-sept secouristes et vingt-quatre sapeurs pompiers »

A chaque question – du style « Pourquoi le ciel est bleu ? », « Pourquoi la tartine tombe toujours du côté beurré ? » ou « Pourquoi les marins portent des marinières »… – les humoristes joueront deux sketches, correspondant à deux réponses possibles. Si aucune des deux propositions ne convainc les candidats (deux familles s’affronteront), ces derniers pourront décider de voter pour l’alternative de Jérôme Bonaldi. S’il dispose effectivement de la bonne réponse, il en apportera la preuve avec une expérience.

« Pour l’encadrer, on a dix-sept secouristes et vingt-quatre sapeurs pompiers », plaisante Alex Goude. Une allusion à la maladresse légendaire de Bonaldi. Là encore, la fibre nostalgique des téléspectateurs les plus âgées sera titillée et certains verront peut-être ressurgir des souvenirs enfouis de démonstrations foireuses menées dans Nulle part ailleurs… « C’est marrant de voir l’alliance entre les saltimbanques et les scientifiques, glisse le journaliste expert en vulgarisation. Il y aura une rigueur scientifique absolue, pas besoin de blouse blanche ni de décor de labo pour être sérieux. » 

* Vous pouvez répéter la question sur France 4, les 17 et 24 avril et le 1er mai à 20h55 et 21h55.

Mots-clés :