Eurovision 2017: La France représentée par Alma et sa chanson «Requiem»

MUSIQUE France 2 a fait savoir ce jeudi que la jeune chanteuse de 28 ans défendra les chances françaises lors de la prochaine édition du concours qui aura lieu en Ukraine...

Fabien Randanne

— 

La chanteuse Alma.

La chanteuse Alma. — Elodie Daguin

Alma succède à Amir. France 2 révèle ce jeudi que la jeune chanteuse représentera la France au prochain concours Eurovision.

​Cette auteure, compositrice et interprète de 28 ans a publié en juin un premier single, La chute est lente. Mais c’est avec sa deuxième chanson, Requiem, qui figurera sur son premier album, disponible le 5 mai, qu’Alma défendra les chances tricolores à la finale de l’Eurovision à Kiev (Ukraine), le 13 mai.

Une chanson signée par l'auteur de « J'ai cherché »

Ce morceau pop et aux accents mélancoliques  a été écrit par Nazim Khaled, qui n’est autre que l’auteur de J’ai cherché, la chanson avec laquelle Amir a décroché la sixième place de l’Eurovision l’an passé. 

Une interview d'Alma a été diffusée ce jeudi soir dans Alcaline, sur France 2.

La prochaine édition du concours musical se déroulera en Ukraine, pays vainqueur l’an passé avec la chanson 1944 interprétée par Jamala. Quarante-trois pays seront en lice. Dix-sept d’entre eux seront éliminés lors des demi-finales des 9 et 11 mai. Seuls six Etats sont assurés de participer à la finale du 13 mai : l’Ukraine, qui organise, ainsi que les cinq plus gros contributeurs financiers de l’Eurovision. C’est-à-dire l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni et la France.