Dans la saison 2, les gamins de Stranger Things vont se déguiser en Ghostbusters
Dans la saison 2, les gamins de Stranger Things vont se déguiser en Ghostbusters - Netflix

Stranger Things va revenir pour une deuxième saison : wouhou ! Oui mais elle ne sera pas diffusée avant le 31 octobre 2017, pour Halloween : bouhou… Voilà, en gros, la montagne russe émotionnelle qu’ont affrontée les téléspectateurs américains découvrant la bande-annonce de la seconde saison de Stranger Things entre deux touchdown de l’incroyable 51e Superbowl.

On va partir du principe que, comme tout le monde, vous avez hâte de connaître la suite des aventures de Eleven et les garçons. Le 31 octobre, c’est loin, très loin. Comment tenir le coup jusque-là ? Pas d’inquiétude, 20 Minutes vous a concocté un petit programme de substitution avec une dose mensuelle.

Survivre à février

Aller au concert de Survive, le 16 février au Badaboum, à Paris. C’est ce groupe texan qui a composé l’angoissante musique du générique de la série. Bien leur en a pris puisque depuis, ils font salle comble à peu près partout. Et les morceaux composés pour leur album sont pas mal non plus, toujours dans la veine synthés flippants.

Si vous ne pouvez pas aller au concert, consolez-vous avec le clip de la nouvelle chanson de Blossoms, Honey Sweet. La musique n’a rien à voir mais le clip est un hommage aux mêmes films que Stranger Things, on voit notamment le groupe chevaucher des BMX à la manière Spielbergienne.

Un mars et ça repart

Dans la séquence inaugurale, puis à plusieurs reprises dans la première saison, les gamins de Stranger Things jouent au jeu de rôle star des années 1980, Donjons & Dragons. Aujourd’hui encore, le jeu a ses adeptes, mais plutôt sous forme vidéo-ludique. Une nouvelle version du jeu vidéo en ligne est programmée pour mars, on y annonce des armes dotées de conscience… Une nouvelle adaptation au cinéma est également sur les rails.

En avril, ne découvre pas qu’un film

Inutile de pointer d’un air savant les multiples références au cinéma pop-corn des années 1980 présentes dans la série si on a oublié comment les apprécier à leur juste valeur : à hauteur d’enfant. L’exposition Les Enfants du cinéma de la Cinémathèque française promet de faire redécouvrir les films pour enfants à travers des yeux d’enfants. Ambitieux et ludique programme qui, bien sûr, inclura E.T., de Steven Spielberg, référence la plus évidente de Stranger Things. Bonus : on pourra y regarder les films affalés sur un Totoro grandeur nature.

En mai, joue à ce qu’il te plaît

Pour se guérir d’une addiction à une série infiniment régressive, quoi de mieux que de vrais jouets. Coup de bol, au mois de mai sortiront de nouvelles boîtes Playmobil à l’effigie des films Ghostbusters (les vieux, pas le remake). Or, dans l’image la plus marquante de la nouvelle bande-annonce de Stranger Things 2, les garçons sont déguisés en Ghostbusters.

Si vous préférez les Lego (vous êtes un loser, mais pour vous), il y aura de nouveaux Lego dimensions (un jeu vidéo avec figurines) à l’effigie des Goonies, autre référence évidente de la série.

Gaufres de juin

On n’a pas trouvé grand-chose à se mettre sous la dent en juin. Alors autant manger un morceau. A moins que, d’ici là, un petit malin se soit mis à les importer en France (coucou le Bon Marché), il faudra commander en ligne les fameuses gaufres Eggo de Kellog’s dont se goinfre Eleven dans la série. Franchement, elles sont assez fades et une insulte au divin concept culinaire de gaufre mais il faut encore tenir cinq mois. Alors…

Eleven a une passion pour les gaufres Eggo de Kellog's dans Stranger Things
Eleven a une passion pour les gaufres Eggo de Kellog's dans Stranger Things - Netflix

Juillet, le mois barbant

La vraie star de Stranger Things, c’est elle. Barb. Personnage exaspérant qui veut empêcher sa meilleure amie de coucher avec le bellâtre du Lycée, Barbara a été croquée par le monstre après avoir joué dans deux petits épisodes. Et pourtant, ce personnage est devenu un mème et de nombreux fans réclament son retour, hautement improbable. La meilleure chance de revoir Barb sera d’aller voir Wish Upon, film d’horreur qui s’annonce bien mauvais mais qui comptera l’actrice Shannon Purser, l’interprète de Brab.

Août à fond les ballons

Pour ce mois d’août, nous vous conseillons de vous replonger dans les folles chevauchées de Jack et ses potes en allant à une compétition de BMX. Il y a, par exemple, le trophée des melons nocturnes à Cavaillon. Sinon, il y a les championnats du monde de la discipline, à Rock Hill. Vaucluse ou Caroline du Sud, à vous de choisir.

Septembre fait son cirque

Moins évidentes mais pas moins importantes que celles faites au cinéma, les références à l’œuvre de Stephen King sont nombreuses dans la série. En septembre sortira le remake de Ça, livre culte (on n’a pas peur du pléonasme) de Stephen King où il développe l’imagerie du clown tueur qui, aujourd’hui encore, terrorise enfants et adultes par millions.

Octobre rouge (sang)

On y est presque. La saison 2 débarque à la fin du mois… D’ici, on pourra se régaler avec un nouveau remake-suite du film d’horreur en série Halloween, cette fois réalisé par le créateur du film original, l’immense John Carpenter. Musique angoissante au synthé, clin d’œil au chef-d’œuvre de 1982 The Thing, les références à Carpenter sont insidieuses mais puissantes dans la série. Quoi de mieux qu’un nouveau Carpenter à l’ancienne pour se préparer à la saison 2 ?

Mots-clés :