Maître Gims aux NRJ Music Awards, le 12 novembre 2016, à Cannes.
Maître Gims aux NRJ Music Awards, le 12 novembre 2016, à Cannes. - VALERY HACHE / AFP

Le moral sapé comme jamais. « Juste pour vous dire que je ne retournerai plus jamais au NMA… Je tiens quand même à remercier mon public, ma famille, mes amis et tous ceux qui m’ont soutenu », a écrit Maître Gims sur Instagram, visiblement déçu d’être reparti bredouille de la cérémonie des NRJ Music Awards, samedi.

Le membre de Sexion d’Assaut concourait dans la catégorie « chanson francophone de l’année » avec Sapés comme jamais. Or, c’est Amir, également sacré « révélation francophone de l’année » qui est reparti avec le trophée pour J’ai cherché. Un prix décerné par le public.

« Chanson de l’année je veux bien cousin, tu chantes quoi ? »

La compagne de Maître Gims, DemDem, n’était a priori pas la mieux placée pour inciter le chanteur à relativiser. « Quelqu’un peut me dire qui c’est ? », a-t-elle ironisé sur Snapchat en postant une photo d’Amir, relate le site de LCI. « OK chanson de l’année je veux bien cousin, tu chantes quoi ? », a-t-elle écrit dans un autre message éphémère avant d’ajouter : « La blague, envie de tout casser. »

DemDem feignait ainsi d’ignorer qu’Amir avait représenté la France à l’Eurovision cette année avec sa chanson J’ai cherché et qu’il a fini à la sixième place du concours suivi par quelque 200 millions de téléspectateurs dans le monde (dont 5 millions en France). Elle le connaissait déjà puisqu’il y a une semaine, Amir a remporté le MTV Europe Music Awards du meilleur artiste français. Un autre trophée remis par le public et pour lequel concouraient également les Fréro Delavega, Jain, Nekfeu et… Maître Gims.

 

Mots-clés :