Antisémitisme: Joann Sfar réagit à la dégradation de son oeuvre

WEB Un DVD du film « Le Chat du Rabbin », adapté de la BD de Joann Sfar, fait partie des œuvres ciblées dégradées à la médiathèque de Lannion (Côtes-d’Armor)…

20 Minutes avec agence

— 

Le chat du Rabbin (extrait)

Le chat du Rabbin (extrait) — Joann Sfar & éditions Dargaud 2015

L’auteur de bandes dessinées Joann Sfar a réagi dimanche après avoir appris la dégradation à la médiathèque de Lannion (Côtes-d’Armor) du DVD de son film Le Chat du Rabbin, réalisé en 2011 et adapté de sa BD.

Selon Ouest France, le disque a été « poinçonné ». « C’est profondément choquant », s’est insurgé une bibliothécaire rappelant que cela s’ajoute à une série de dégradations racistes et antisémites constatées par les responsables de la médiathèque.

Plusieurs dégradations depuis un an

Des DVD et des livres traitant de la Seconde Guerre mondiale, de la Shoah et de la Résistance ont en effet été visés depuis un an. Une situation qui n’étonne même plus Joann Sfar.

Après avoir appris le sort réservé à son film, l’artiste a simplement écrit sur sa page Facebook « Ces jours où ton fil d’actualité ne t’apporte pas que de bonnes nouvelles ». Mais une heure plus tard, il a tenu à préciser sa pensée.

« Au point où on en est »

« Vraiment, au point où on en est, je devrais ne même pas être ému, de découvrir que mes livres qui ne parlent que de vivre ensemble et de rapprochement entre les hommes sont l’objet de déprédations », a précisé le dessinateur.

« Pardonnez-moi, je ne parviens même pas à jouer la révolte quand j’apprends par Ouest France que même dans un coin paisible comme Lannion mes bouquins ou films se font défoncer parce qu’il y a « rabbin » dans le titre. Ça ne me blesse pas, parce que ça fait plus de vingt ans que ça dure. Finalement, je devrais être heureux que pour la première fois un journal en parle », a également indiqué un Joann Sfar résigné.