Amir dans le clip de «J'ai cherché».
Amir dans le clip de «J'ai cherché». - Francis Cutter - HK Prod

« J’ai cherché l’amour et la reconnaissance. J’ai payé le prix du silence. Je me blesse et recommence… » J’ai cherché, le morceau d’Amir qui représentera la France à l’ Eurovision en mai peut être interprété comme une chanson d’amour.

Mais, comme le souligne le clip mis en ligne ce jeudi, il est aussi possible de l’entendre comme un hymne à l’abnégation. Dans la vidéo, entre deux apparitions du chanteur, on suit le parcours en parallèle de deux jeunes, un garçon et une fille, qui se destinent respectivement à la danse et au taekwondo. Tous deux progressent malgré les difficultés et parviennent à s’épanouir dans leurs disciplines respectives.

>> Pourquoi Amir Haddad est un très bon choix pour représenter la France à l'Eurovision

Celles et ceux qui ont regardé la deuxième édition de Prodiges, en décembre, sur France 2, ont sans doute reconnu dans le clip  le vainqueur de l’émission, le danseur Melvin Lawovi, âgé de 15 ans.

Une première le 12 mars dans « Le DiCaire Show »

France 2 a officialisé lundi J’ai cherché comme étant la chanson qui défendra les chances tricolores à l’Eurovision lors du prochain concours, le 14 mai, en Suède. Ce morceau est aussi le premier extrait du nouvel album d’Amir qui sera commercialisé en avril. Pour pouvoir concourir, il faudra néanmoins réduire la durée de la chanson à trois minutes, la durée maximale imposée par le règlement de l’Eurovision. Amir interprétera pour la première fois, en intégralité à la télévision française, J’ai cherché le 12 mars, dans Le DiCaire Show, sur France 2. La mise en scène proposée ce soir-là sera différente de celle de l’Eurovision - encore en réflexion - mais l’orchestration de la chanson devrait être celle que l’on entendra au concours

Mots-clés :