Le spéculateur du médicament, Martin Shkreli, lors d'une audition au Congrès américain, le 4 février 2016.
Le spéculateur du médicament, Martin Shkreli, lors d'une audition au Congrès américain, le 4 février 2016. - S.WALSH/AP/SIPA

Depuis qu’il a augmenté le prix d’un médicament utilisé pour traiter le VIH de 5.500 %, l’entrepreneur en pharmaceutique Martin Skhreli est en train de s’imposer comme le personnage le plus détesté et le plus fascinant des Etats-Unis. Après son arrestation pour fraude et son passage remarqué devant le Congrès américain, il refait parler de lui pour avoir proposé 10 millions de dollars à Kanye West afin que le rappeur lui vende son nouvel album, The Life of Pablo, au lieu de le sortir dans le monde entier. Il serait ainsi le seul à pouvoir l’écouter.

>>  A lire aussi : Kanye West présente son nouvel album et sa collection prêt-à-porter à New York

« Je vous demande de me vendre ce disque à moi seul »

« Je suis un grand fan de votre musique depuis des années. En particulier, l’album The College Dropout m’a inspiré pour réussir dans la vie dès el plus jeune âge, écrit Martin Skhreli dans une lettre postée sur Twitter. Au lieu de sortir ce produit auprès de millions de fans, je vous demande de me vendre ce disque à moi seul, au prix de 10 millions de dollars. » Une offre que Kanye ne pourra refuser, bien sûr. Martin explique dans un autre tweet que « Kanye et sa maison de disques sont obligés par la loi de transmettre ma lettre au conseil d’administration. Ce qui devrait retarder l’album de quelques jours. »

>> A lire aussi : VIDEO. « L’homme le plus détesté des Etats-Unis » menace le rappeur Ghostface Killah

A priori sans réponse de la part du chanteur, il s’est ensuite plaint de la limite des messages privés sur Twitter : « Kanye a pu accepter ou envoyer une contre-offre, et je ne suis même pas au courant. A l’aide. » Aussi folle que puisse paraître sa proposition, elle ne tombe pas de nulle part. En effet, notre homme le plus détesté des Etats-Unis était déjà celui qui s’était offert l’album unique du Wu-Tang Clan pour deux millions de dollars. Un clash a depuis éclaté avec le groupe.

 

Mots-clés :