René Angélil et Céline Dion, le 22 novembre 2012.
René Angélil et Céline Dion, le 22 novembre 2012. - STIEFLER/BABIRAD/SIPA

Le mari et agent artistique de Céline Dion, René Angélil, est mort ce jeudi à Las Vegas à l’âge de 73 ans. Après s’être essayé à plusieurs métiers du spectacle, dont celui de chanteur, il a tout misé sur Céline Dion. Pour le meilleur.

>> A lire aussi : René Angélil, le mari de Céline Dion, est mort

>> La vie de René Angélil en images

Années 1970 : les débuts

René Angélil naît le 16 janvier 1942 à Montréal (Canada) d’un père d’origine syrienne et d’une mère canadienne d’origine libanaise. Dans les années 1970, après une brève carrière de chanteur et d’acteur, il devient l’imprésario de la jeune chanteuse et actrice Ginette Reno.

1981: La rencontre

René Angélil, 39 ans, reçoit la démo d’une toute jeune fille, Céline Dion, qui chante « Ce n’était qu’un rêve », chanson écrite par sa mère et son frère. C’est un coup de foudre artistique. Il décide de prendre Céline, 12 ans, sous son aile. C’est alors que la complicité s’installe. Quelques années plus tard, l’adolescente a déjà gagné de nombreux prix et, dès 1985, René Angélil s’occupe à temps plein de la carrière de sa star montante, maintenant connue au Canada et en France.

1988 : L’Eurovision

Céline Dion a déjà enregistré huit albums studio en français. Cette année-là, elle représente la Suisse au concours de l’Eurovision à Dublin, avec « Ne Partez pas sans moi ». La chanteuse de tout juste 20 ans remporte la victoire à l’arraché. Ce sera ce soir-là que celui qu’on appelle désormais couramment « René », embrassera pour la première fois Céline. Leur amour restera caché de longues années. Ce n’est qu’en 1993 qu’ils rendront leur relation publique. Leur mariage, qui coûtera près d’un demi-million d’euros, aura lieu l’année d’après à la basilique Notre-Dame de Montréal, sous les yeux de toute la presse internationale.

1999 : Le cancer diagnostiqué

Après des années fastes, notamment grâce au succès de l’interprétation de « My Heart Will Go On » par Céline Dion dans la bande originale du film Titanic de James Cameron, les médecins diagnostiquent à René Angélil un cancer de la gorge. Après des séances de chimiothérapie, on annonce la rémission de son cancer au manager. Dans le même temps, au printemps 2000, Céline tombe enceinte de son premier enfant, René-Charles, après une fécondation in vitro.

2003 : Las Vegas

Céline et René commencent la série de spectacles « A New Day » au Ceasars Palace de Las Vegas. Elle chante cinq soirs par semaine. Durant ces années, René Angélil joue de plus en plus au poker et gagne même un tournoi au Caesars Palace. Le couple quitte Las Vegas pour une tournée mondiale (« Taking Chance ») et en 2010, Céline donne naissance à des jumeaux : Eddy et Nelson. Puis en 2011, retour à Las Vegas pour une série de concerts sobrement intitulée « Céline ».

2013 : Le retour du cancer

Fin 2013, René subit l’ablation d’une tumeur cancéreuse à la gorge. En juin 2014, le couple annonce que René Angélil ne s’occupera plus de la carrière de Céline Dion. Son ami Aldo Giampaolo devient manager associé de la chanteuse. En août, Céline suspend ses shows à Vegas et toutes ses activités professionnelles, annulant une tournée en Asie.
René Angélil s’est éteint dans leur résidence de Las Vegas ce jeudi matin des suites de son cancer de la gorge.

 

Mots-clés :