« Mes lecteurs ont souvent de petits appartements (…). Gagner de la place dans sa bibliothèque, quoi qu’il en soit, est important, et c’est une des premières raisons d’être de ce livre. » Michel Houellebecq a évidemment trouvé la formule parfaite pour justifier la parution de ses œuvres complètes chez Flammarion. Le premier volume, qui regroupera poésies, romans et récits parus entre 1991 et 2000, sortira le 6 janvier. Un second tome, comprenant les œuvres de 2001 à 2010, est en préparation.

>> A lire aussi : Houellebecq rend François Hollande responsable des attentats à Paris

1 200 pages, deux romans, trois recueils de poèmes et deux récits

Un pavé de 1 200 pages, vendu 30 euros, dans lequel se trouvent les deux premiers grands succès de Michel Houellebecq Les particules élémentaires et Extension du domaine de la lutte, mais aussi des recueils de poèmes moins connus, La poursuite du bonheur, Le sens du combat et Résistance. Ce premier volume contient aussi un essai sur l’écrivain américain Howard Phillips Lovecraft et deux courts récits : Rester vivant, sur le thème de la souffrance, et Lanzarote, qui évoquera aux lecteurs assidus de Houellebecq le roman Plateforme, paru en août 2001.

>> A lire aussi : Ce que Houellebecq écrirait aujourd’hui serait « pire que "Soumission" »

L’écrivain, dans son avant-propos, dit avoir participé « à tous les choix » sur la fabrication du livre, aussi bien sa typographie que le grammage et la couleur du papier. En revanche, il assure s’être « très peu préoccupé du contenu », peut-être parce que dans ses premiers écrits « certaines phrases m’exaspèrent franchement ». Mais « autant au fond agir en littérature comme on est bien obligé de le faire dans la vie ; je ne demande pas de seconde chance. »