Johnny Hallyday est de retour. Comme il l’a annoncé par surprise en plein concert vendredi soir à Lille, le 50e album studio du chanteur sortira le 13 novembre. Parmi les titres de ce nouvel opus intitulé De l’amour, une chanson sur l’attentat à Charlie Hebdo, et une autre sur Michael Brown, le jeune noir tué par un policier blanc à Ferguson.

« Rendre hommage à la disparition de tous ces gens formidables »

Au micro de RTL, Johnny a révélé que l'un des titres porte sur les attentats du 7 janvier à Charlie Hebdo et sur la marche républicaine en soutien aux victimes. « Je voulais absolument faire une chanson sur le 11 janvier [date de la manifestation]. J’étais très ami avec Wolinski, et ça m’a fait beaucoup de peine cette histoire. C’était juste de rendre hommage à la disparition de tous ces gens formidables, dont quelques potes à moi », a-t-il expliqué à la radio.

Le rockeur a également été inspiré par le fait divers sur la mort de Michael Brown en 2014. « Il y a une chanson sur Michael Brown, vous savez ce Noir qui a été tué par les policiers américains. Ça m’a choqué, surtout qu’il a été tué à Ferguson, je le dis dans la chanson. C’est un acte de violence raciale qui m’a énormément choqué, comme beaucoup d’Américains d’ailleurs », a confié Johnny Hallyday. Pour découvrir ces nouveaux titres plus personnels et intimes, les fans devront donc patienter jusqu’au 13 novembre.

Réalisé avec le chanteur Yodelice, Johnny Hallyday a qualifié De l’amour comme « probablement le plus intime de ses albums ». Parmi les nombreuses collaborations, l’idole des jeunes a également travaillé avec Miossec, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm et Aurélie Saada du groupe Brigitte.