Anish Kapoor à Versailles: Les tags sur la sculpture vandalisée vont être effacés

CULTURE La sculpture monumentale, une trompe d'acier de 60 m de long à la connotation sexuelle évidente, a été vandalisée trois fois depuis juin... 

A.L. avec AFP

— 

«Dirty Corner», la sculpture monumentale d'Anish Kapoor, dans les jardins de Versailles le
5 juin 2015.

«Dirty Corner», la sculpture monumentale d'Anish Kapoor, dans les jardins de Versailles le 5 juin 2015. — AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

Dirty Corner va finalement être nettoyée. Les inscriptions, dont certaines à caractère antisémite, sur la sculpture d'Anish Kapoor installée dans le parc du château de Versailles vont être effacées «sous le contrôle de l'artiste», a annoncé vendredi l'Etablissement public.

Vandalisée trois fois depuis juin

La sculpture monumentale, une trompe d'acier de 60 m de long à la connotation sexuelle évidente, a été vandalisée trois fois depuis juin, dont deux ces dernières semaines. L'artiste avait demandé dans un premier temps à ce que les insultes antisémites ne soient pas retirées, estimant que désormais «ces mots infamants font partie» de l'oeuvre

Le surnom de «Vagin de la Reine» déplaît à Kapoor

Surnommée le Vagin de la Reine par la presse, le surnom déplaît pourtant à son auteur qui rappelait en juin n’avoir «jamais employé les mots d'où est née la polémique», «jamais dit La Reine», et assure: «Le fait de baptiser Dirty Corner d'un vulgaire Vagin de la Reine est une façon de rabaisser mon travail, de mettre l'art au niveau des injures, de salir mon œuvre.»