Booba : une longue carrière, presque sans précédent dans le rap français, apprécié de manière ambivalente par les Français.
Booba : une longue carrière, presque sans précédent dans le rap français, apprécié de manière ambivalente par les Français. - N. CANGUILHEM

Le rap, neuvième genre musical préféré des Français; MC Solaar, rappeur le plus apprécié; Booba, La Fouine, et Joeystarr dans le top 3 des rappeurs les moins aimés… Voici les principales conclusions un sondage YouGov consacré au rap et révélé en exclusivité pour 20 Minutes. A cette occasion, nous avons demandé aux sociologues Karim Hammou et Stéphanie Molinero, auteurs respectivement d’Une Histoire du rap en France et Publics du rap de commenter ces résultats.

18,5 % des sondés écoutent du rap

Le rap est-il bien « la musique préférée des Français » comme le clamait dans un livre Laurent Bouneau, le directeur de Skyrock ? La réponse est non. Seules 18,5 % des personnes interrogées en écoutent contre 60,9 %, fans de variétés. C’est seulement le hutième gentre musical préféré des personnes interrogées derrière la variété, la pop, le rock, la soul-R&B, la musique du monde, la musique classique, le blues et le jazz, mais devant la country, l’électro ou encore le hard rock-métal.

Pourtant chez les 18-24 ans et les 25-34 ans, le rap est un des genres musical majeur, qu’ils sont respectivement 38.2 % et 35.3 % à écouter, au même titre que la pop ou la variété française. « Une fragmentation des goûts musicaux assez récente, expliquent les sociologues. Jusqu'à la fin des années 1990, c'était les "variétés" (françaises ou internationales) qui dominaient, y compris chez les jeunes».

Le rappeur le plus apprécié est MC Solaar

« Les gens ont de la mémoire ! L’enquête les a bien aidés à la réactiver : il n’est pas certain que si MC Solaar n’avait pas été cité, une proportion aussi importante de personnes aurait pensé à le citer. NTM et IAM, eux, n’étaient pas inclus dans la liste, -car se prononcer sur un groupe ou sur l’un de ses membres, ce n’est pas la même chose-, auraient-ils changé le résultat ? Le sondage raisonne sur l’ensemble de la population française, incluant donc une majorité de personnes qui déclarent ne pas écouter du rap. MC Solaar est le rappeur le plus apprécié… notamment chez ceux qui n’écoutent pas de rap ! C’est donc plus une opinion a priori qu’un goût associé à une écoute effective. Chez les personnes qui écoutent du rap, Maitre Gims et Soprano le détrônent », expliquent Karim Hammou et Stéphanie Molinero.

25 % des femmes écoutent du rap contre 12 % des hommes

Résultat extrêmement surprenant ! Les femmes ne sont pas nécessairement moins amatrices de rap que les hommes. « Il existe des enquêtes antérieures solides qui présentent des résultats contradictoires avec ceux-ci. Dans celle sur les Pratiques culturelles des Français du ministère de la Culture de 1997, les femmes étaient trois fois moins nombreuses que les hommes à déclarer écouter régulièrement du rap », notent les deux sociologues.

Booba, La Fouine, et Joeystarr sont dans le top 3 des rappeurs les moins aimés

« Parce médiatisation n’est pas synonyme de valorisation ! C’est même le contraire : depuis une quinzaine d’années, les médias sont particulièrement disposés à assurer une couverture médiatique massive en s’appuyant sur des motifs d’indignation ou de paniques morales montés en épingle. Les succès de scandale, déjà décisifs dans la carrière d’un compositeur comme Richard Strauss au début du XXe siècle, ont encore de beaux jours devant eux », estiment Karim Hammou et Stéphanie Molinero.

Que permet de révéler ce sondage ?

« La fracture entre l’opinion des personnes qui écoutent du rap et celles qui n’en écoutent pas est spectaculaire et très intéressante. Plus de 80 % des premières considèrent les rappeurs comme des artistes comme les autres. Parmi ceux qui déclarent ne pas en écouter, ils ne sont que 44 % », constatent les deux sociologues.

*Etude réalisée en ligne par YouGov pour 20 Minutes du 28 au 29 avril 2015 auprès de 1.020 personnes, auprès d’un échantillon représentatif de la population nationale française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Rejoignez le panel YouGov

Mots-clés :