Une restauration malheureuse défigure le masque de Toutankhamon

EGYPTOLOGIE Un morceau du chef d’œuvre du musée du Caire a été réparé à la colle…

Benjamin Chapon

— 

le masque funéraire de Toutankhamon est exposé au musée du Caire en Egypte

le masque funéraire de Toutankhamon est exposé au musée du Caire en Egypte — KERIBAR/SIPA

Il y a quelques mois, le masque funéraire de Toutankhamon avait perdu sa barbe. Le chef-d’œuvre du musée du Caire avait, semble-t-il, échappé des mains d’un agent de ménage. L’incident a été étouffé par les responsables du musée et le masque a été restauré rapidement pour pouvoir être à nouveau exposé.

Mais cette restauration à la va-vite, réalisée avec une colle à prise rapide, se révèle aujourd’hui catastrophique. La colle est en effet visible à l’œil nu et les coups de spatule pour l’étaler ont endommagé le menton doré du masque.

Ouvert pendant les travaux

Les conservateurs du musée se sont émus que cette restauration – et le déplacement de l’œuvre qui a causé son endommagement, a été réalisé sans leur autorisation. Depuis 2013, le musée du Caire a entamé un long cycle de rénovation qui nécessite des mouvements d’œuvres. Plusieurs responsables scientifiques avaient plaidé pour une fermeture partielle du musée pendant ses travaux pour éviter d’abîmer ses collections uniques au monde. Le ministère égyptien du tourisme, qui a la charge des musées et de la culture en général, en a décidé autrement.

Les autorités égyptiennes ont tout de même décidé de l’ouverture d’une enquête pour établir les responsabilités de cette restauration malencontreuse.